LE DIRECT

Y a-t-il des territoires inaccessibles pour Daech ?

39 min
À retrouver dans l'émission

L’Etat islamique serait en perte de vitesse. L’armée irakienne vient de lui reprendre la ville de Ramadi. Mais l’organisation terroriste se manifeste surtout par sa capacité à frapper n’importe où et à recruter sur l’ensemble du globe. Un djihad sans limites ?
<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2016/01/46562f7a-b553-11e5-8e9e-005056a87c89/838_reuters.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="Après la fusillade de San Bernardino (Etats-Unis) qui a causé la mort de 14 personnes le 2 décembre 2015" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2016/01/46562f7a-b553-11e5-8e9e-005056a87c89/838_reuters.jpg" width="640" height="452"/>
Après la fusillade de San Bernardino (Etats-Unis) qui a causé la mort de 14 personnes le 2 décembre 2015 Crédits : Mario Anzuoni

                                                                                                            <em itemprop="copyrightHolder">Reuters</em></span></figcaption></figure> 

La liste est impressionnante. Et elle n’est pas exhaustive. En Tunisie, au Canada, en Australie, en France, au Danemark, au Yémen, en Turquie, au Daguestan (dans le Caucase russe), au Bangladesh, au Liban, aux Etats-Unis, … : dans chacun de ces pays, l’Etat islamique a revendiqué au moins un attentat.

Et la liste pourrait encore considérablement s’allonger, dans la mesure où cette organisation semble aujourd’hui capable de recruter des combattants dans n’importe quelle partie du globe. Jusqu’en Chine. Jusqu’en Sibérie.

Un an et demi après la prise de Mossoul en Irak, l’Etat islamique a réussi à étendre son réseau bien au-delà de ses frontières initiales. Implantée en Syrie, Daech l’est désormais également en Libye, dans la région de Syrte. De nombreuses organisations islamistes lui ont par ailleurs prêté allégeance, la plus connue étant sans doute Boko Haram au Nigéria.

Certes, l’armée irakienne est parvenue à lui reprendre la ville de Ramadi fin décembre, ce qui serait le signe pour certains d’un affaiblissement militaire et territorial.

Mais sa capacité de nuisance semble n’avoir jamais été aussi importante.

« Y a-t-il des territoires inaccessibles pour Daech ? ». C'est notre sujet du jour.

Hosham Dawod, Anne-Clémentine Larroque et Philippe Hugon
Hosham Dawod, Anne-Clémentine Larroque et Philippe Hugon Crédits : JCF - Radio France

Suivez-nous aussi sur :

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.jpg" width="300" height="111"/>
twitter

Intervenants
  • spécialiste de l'islamisme, chargée de cours à Sciences Po en Questions Internationales
  • chercheur au CNRS, anthropologue et spécialiste de l’Irak
  • directeur de recherche à l'IRIS (Institut de relations internationales et stratégiques), spécialiste de l'Afrique
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......