LE DIRECT
Marie-Madeleine Pioche de La Vergne, comtesse de La Fayette, plus conue comme Madame de La Fayette (1633-1693).

"La Princesse de Clèves" : l'amant, le mari et l'aveu

28 min
À retrouver dans l'émission

Chaque jour, nous vous donnons à entendre et à comprendre un grand texte de notre patrimoine littéraire. Aujourd’hui : "La Princesse de Clèves" de Mme de La Fayette, l'extrait de "l'aveu" lu par Robin Renucci.

Marie-Madeleine Pioche de La Vergne, comtesse de La Fayette, plus conue comme Madame de La Fayette (1633-1693).
Marie-Madeleine Pioche de La Vergne, comtesse de La Fayette, plus conue comme Madame de La Fayette (1633-1693). Crédits : Culture Club / Contributeur - Getty

La Princesse de Clèves paraît en mars 1678 de façon anonyme. L’auteure, Madame de La Fayette, craint le ‘’bruit’’ que ne manqueront pas de faire ses pages qui évoquent implicitement les intrigues de la cour de Louis XIV, même si l’action a été déplacée un siècle plus tôt, sous Henri II. Ce roman des passions la propulse au panthéon des grands écrivains du XVIIe siècle :  Racine, le vieux Corneille, ou encore Nicolas Boileau. Amie proche de La Rochefoucauld,  ce dernier aurait inspiré l’écriture de ce roman, véritable traité des passions de l’âme. 

A la cour du roi de France, les passions ne peuvent se vivre à l’abri des regards : tout se sait et tout se dit. "L’honnêteté" de la Princesse de Clèves est confrontée à l’amour qu’elle ressent pour M. de Nemours, amour qu’elle s’avoue tout  juste à elle-même, mais qu’elle ne laisse en aucun cas s’exprimer. Ce renoncement est d’autant plus fort pour le lecteur qu’il a accès à la vérité de ses sentiments.

Dans l’extrait que vous allez entendre, il est question d’une lettre égarée par la Princesse de Clèves. La Reine exige qu’elle soit restituée. Les protagonistes "quittent ensuite la ville" pour mieux se retrouver à  la campagne, à Coulommiers, où, loin des conversations de la cour, les aveux sont plus aisés. 

Cet extrait de la troisième partie de La Princesse de Clèves de Madame de Lafayette  vous est lu par le comédien Robin Renucci, directeur des Tréteaux de France

Pour aller plus loin

  • Ecoutez, Révisez! s'intéressait à La Princesse de Clèves de Madame de Lafayette
  • Une vie, une oeuvre consacrée à Madame de La Fayette en 2018

"Ecoutez, révisez" : une émission pour préparer l'oral du bac de français

Ecoutez, révisez...Allongé ou débout, dans votre cuisine ou votre chambre à coucher,   confinés, lisez ou relisez vos classiques et, pour les moins de 18 ans, préparez vous aux épreuves du bac en vous plongeant dans les plus  belles  pages de la littérature française. 

Ecoutez dans la voix de grands comédiens La princesse de Clèves de Madame de Lafayette, Les Voyages de Jules Verne, Les Fleurs du mal de Baudelaire, Victor Hugo et ses Contemplations, les Fables de La Fontaine ou encore L'Ecole des femmes de Molière... 

Et révisez ces œuvres commentées avec le précieux concours des professeurs de l’Education nationale. Ecoutez Révisez ! est une nouvelle émission qui s’inscrit dans le cadre de l’opération "Nation apprenante" initiée par le ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse avec les médias de l'audiovisuel et de la presse écrite. 

Retrouvez la programmation à venir ici et tous les épisodes déjà diffusés là. 

Générique : Balanescu Quartet, "Model", Possessed

Extrait lu : La Princesse de Clèves de Madame de Lafayette (édition GF, 2019, de Jean Mesnard, pages 175 à 187/Edition Librio, 1995, pages 95 à 105)

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......