LE DIRECT
Victor Hugo et des proches, été 1878.

"Les Contemplations" : le tombeau littéraire d'Hugo à sa fille

28 min
À retrouver dans l'émission

Chaque jour, nous vous donnons à entendre et à comprendre un grand texte de notre patrimoine littéraire. Aujourd’hui : "Les Contemplations" de Victor Hugo, un extrait lu par Denis Podalydès de la Comédie-Française.

Victor Hugo et des proches, été 1878.
Victor Hugo et des proches, été 1878. Crédits : Mondadori Portfolio / Contributeur - Getty

Jeune, il manifestera son désir d'"être Chateaubriand, ou rien" ! Victor Hugo se fait connaître à 18 ans, par la publication de poèmes qui lui valent les faveurs du roi Louis XVIII. Son génie littéraire va dès lors s’exprimer dans tous les domaines : poésie, théâtre, roman, essai… 

Il meurt en 1885 après avoir prononcé un dernier oxymore : "Je vois une lumière noire". Deux millions de personnes suivront jusqu’au Panthéon l’humble corbillard des pauvres, selon ses dernières volontés. D’abord royaliste, comme sa mère, puis  bonapartiste, en hommage à son père général d’Empire, avant de devenir un républicain convaincu, le parcours politique de Victor Hugo est étonnant. 

Et sa vie ne fut pas un long fleuve tranquille : son plus grand malheur sera la perte de sa fille aînée Léopoldine, à 19 ans, noyée avec son époux, Charles. Cette  mort le terrasse et le réduit au silence pendant des mois. S’il  continue à écrire, Victor Hugo ne publie plus rien. Il se réfugie dans la politique, exutoire à sa peine; en outre, son opposition radicale le pousse à l’exil après le coup d’Etat du 2 décembre 1851. Victor Hugo doit ainsi quitter son pays et s’éloigner de Léopoldine... un double déchirement.

C’est à elle que s’adresse Les Contemplations, recueil publié en 1856, et auquel le dernier poème donne tout son sens : "A celle qui est restée en France". Dans le début du livre IV de ce recueil, Pauca Meae (qu’on pourrait traduire par "quelques vers pour ma fille"), Victor Hugo exprime sa douleur incoercible et égrène les souvenirs heureux et innocents du temps passé. 

C'est Denis Podalydès de la Comédie-Française qui redonne vie aujourd’hui aux mots de Victor Hugo et, à travers eux, à sa fille Léopoldine. 

Pour aller plus loin

  • Ecoutez, Révisez ! proposait l'émission ""Les Contemplations" de Victor Hugo, mémoires d’une âme" :
  • La Grande table proposait l'émission "Victor Hugo, politique" en 2013 :  
  • La Compagnie des auteurs diffusait la série "Victor Hugo, le monstre sacré" en 2017 :

"Ecoutez, révisez" : une émission pour préparer l'oral du bac de français

Ecoutez, révisez... Allongé ou débout, dans votre cuisine ou votre chambre à coucher,  confinés, lisez ou relisez vos classiques et, pour les moins de 18 ans, préparez vous aux épreuves du bac en vous plongeant dans les plus belles  pages de la littérature française. 

Ecoutez dans la voix de grands comédiens La princesse de Clèves de Madame de Lafayette, Les Voyages de Jules Verne, Les Fleurs du mal de Baudelaire, Victor Hugo et ses Contemplations, les Fables de La Fontaine ou encore L'Ecole des femmes de Molière... Et révisez ces œuvres commentées avec le précieux concours des professeurs de l’Education nationale

Ecoutez Révisez ! est une nouvelle émission qui s’inscrit dans le cadre de l’opération "Nation apprenante" initiée par le ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse avec les médias de l'audiovisuel et de la presse écrite. 

Retrouvez la programmation à venir ici et tous les épisodes déjà diffusés là. 

Générique : Balanescu Quartet, "Model", Possessed 

Bibliographie

Intervenants
  • Acteur, metteur en scène, scénariste et écrivain français, sociétaire de la Comédie-Française

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......