LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Les techniques du Front national sur les réseaux sociaux

4 min
À retrouver dans l'émission

Si vous n'avez pas entendu parler des opérations #DémasquonsMacron, #FaitesLeBonChoix ou #FillonGate, ces mots-clés lancés sur les réseaux sociaux par ce qu'il convient d'appeler la "fachosphère", rattrapage et décryptage dans ce 8ème numéro d'Elysez-moi.

Avec notre analyste des réseaux sociaux, Nicolas Vanderbiest, blogueur chez ReputatioLab

On sait certains candidats plus mobilisés que d'autres sur Twitter, Facebook, Snapchat ou Youtube. Mais ce dont on parle ce soir, ce sont d'opérations concertées, organisées pour nuire et atteindre l'image d'un candidat. Zoom ce soir sur le Front national.

Écouter
1 min
Elysez-Moi n°8

Montage sonore signé Brice Garcia.

Capture d'écran Twitter #FaridFillon
Capture d'écran Twitter #FaridFillon Crédits : Nicolas Vanderbiest - Radio France

On voit donc passer régulièrement des mots-clés dans cette campagne, on peut citer #FaitesLeBonChoix, #FaridFillon, #DemasquonsMacron, #FillonGate ; cette semaine vous avez vu apparaître le mot-clé #BayrouGirouette ou #LePionMacron. Tout cela est très organisé selon notre expert, Nicolas Vanderbiest.

La fachosphère ou la patriosphère convient d’un jour et d’une heure précise, généralement le mardi ou jeudi, à 18 h. Une fois l’heure venue, ils s’activent à environ 1800 personnes pour tweeter un mot-clef défini au préalable, le tout piloté sur la plateforme "Discord". Objectif : atteindre les tendances Twitter pour obtenir la visibilité qui l’accompagne.

Y'a-t-il d'autres techniques ?

Nicolas Vanderbiest explique avoir croisé un drôle de personnage. Son nom ? Phillippe Platteau ou @Freakonsight sur Twitter. Il se dit responsable de bureau d’études. Présent sur Twitter depuis à peine 3 mois, il a pourtant disposé jusqu'à 111 000 followers - ce jour, environ 87000 - presque tous achetés. De même pour les 2000 retweets qu’il arbore à chacun de ses tweets : tous faux. À côté de cela, il dispose d’une petite armée de 135 comptes qu’il active lui-même via un logiciel dédié à la gestion de plusieurs comptes.

Capture d'écran Twitter @Freakonsight
Capture d'écran Twitter @Freakonsight Crédits : Nicolas Vanderbiest - Radio France

Il y a souvent des fausses notes dans les rouages de la fachosphère. On est plus proche des missiles coréens que de l’arsenal nucléaire français, car il faut bien dire que l’on a droit à des pieds nickelés. Pas plus tard que la semaine passée, leur opération a tourné au fiasco. Pendant plus d'1h20, ils ont lancé une opération avec les mêmes ingrédients que d’habitude : 1800 personnes à 18 h. Tout le monde était en rang. Erreur, leur hashtag d’opération était #Marine2017, un hashtag déjà très tweeté durant le mois. Or, le trending-topic de Twitter porte bien son nom puisqu’il faut que le terme soit une tendance émergente, c’est-à-dire que l’on mesure le taux d’activité actuel par rapport à la situation antérieure.

Dans le cas de #Marine 2017, le volume antérieur était trop difficile à atteindre. Ils ont donc misérablement échoué sous les railleries de la "Twittosphère". Mauvais joueur, ils ont dès lors fait ce qu’ils font toujours en tel cas : crier à la l’injustice et à la censure de Twitter avant de maquiller gauchement (un comble pour des gens de l’extrême-droite) des "screenshoots" (captures d'écran) pour faire croire qu’ils y sont arrivés.

Capture d'écran Twitter
Capture d'écran Twitter Crédits : Nicolas Vanderbiest - Radio France
Intervenants
  • fondateur de l’agence Saper Vedere, un cabinet de conseil dédié à la communication des affaires publiques.
L'équipe
Journaliste
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......