LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Nuage de tags #PrimaireLeDebat

#PrimaireLeDébat : les réseaux sociaux prédisent-ils le résultat du deuxième tour ?

4 min
À retrouver dans l'émission

Retour sur le débat d'entre-deux-tours de la Primaire de la Belle Alliance Populaire qui opposait Manuel Valls à Benoît Hamon. Analyse des réseaux sociaux avec notre spécialiste Nicolas Vanderbiest, blogueur chez Reputatio Lab. Peut-on déterminer une dynamique en faveur de l'un ou de l'autre ?

Nuage de tags #PrimaireLeDebat
Nuage de tags #PrimaireLeDebat Crédits : Nicolas Vanderbiest - Radio France

Nicolas Vanderbiest, notre spécialiste des réseaux sociaux pour Elysez-moi, blogueur chez Reputatio Lab :

Florilège typique de citations qui fonctionnent particulièrement bien sur les réseaux sociaux durant les moments de débats. Ces tweets perpétuent le mythe selon lequel un débat peut faire gagner ou perdre un candidat sur une séquence. Avec l’arrivée des réseaux sociaux, le mécanisme d’influence du combat politique en période de débat s’est déporté sur les réseaux sociaux où l’on dissèque chaque oscillations de cils, chaque citation, et chaque moment d’absence. Les équipes présidentielles ont également à leur actif des équipes « de riposte », chargées de propager les éléments de langage afin de peser sur les études des logiciels de veille qui sortiront à peine une heure après les débats. Ils trouveront ainsi une façon de prouver que leur protégé semble être le candidat le plus apprécié par le média qui paraît le plus populaire qui soit : les réseaux sociaux du peuple.

Et là quels sont les thèmes qui ressortaient sur Twitter ?

Les thèmes du débat sur Twitter ont essentiellement tourné autour du revenu universel, de la laïcité et du voile. Ce dernier thème a fait qu’en dehors des communautés d’observateurs et des communautés des deux candidats, on observe une forte présence de l’extrême droite (10 % des twittos) ainsi que du Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF).

Tout cela crée donc des débats ?

Et ben non, force est de constater que Twitter est tout sauf un village global où les citoyens échangent autour de différents axes de campagnes dans une logique de débat constructif. On est davantage dans un exercice d’agitprop où le sport consiste à crier le plus fort que les autres sans prendre le soin de regarder les messages de son voisin. Un autre enjeu et questionnement est celui des troupes de candidats déchus. Que deviennent-elles ? Suivent-elles les consignes de leur leader, y compris dans leur activisme sur Twitter. Sur base des anciens débats, nous pouvons faire des analyses personnalisées. Passons le cas de Bennahmias dont les communautés étaient inexistantes, pour aborder directement les militants de Pinel et de De Rugy : ils n’ont pas envoyé le moindre tweet durant le second débat. Quant aux fidèles de Montebourg et de Peillon, ils ont complètement disparu des radars. Alors que leur communauté pesait lors du dernier débat du premier tour pour environ 5 %, elles ne valaient mercredi soir plus que 0,2%. Sur base de ce micro-échantillon, nous pouvons dire que les troupes présentes de Montebourg sont pleinement engagées en faveur d’Hamon, tandis que celles de Peillon penchent un peu en faveur de Valls.

Alors sur base de tout cela, est-ce que l’on sait qui a gagné ?

Il faut toujours prendre cela avec des pincettes avec les réseaux sociaux parce que tout peut être biaisé, mais si l’on regarde la majorité des indicateurs il ne devrait y avoir que peu de doute : Hamon l’emporte. Reste maintenant à voir si cet activisme numérique se concrétisera dans les urnes.

Classement des tweets les plus populaires #PrimaireLeDebat
Classement des tweets les plus populaires #PrimaireLeDebat Crédits : Nicolas Vanderbiest - Radio France
Intervenants
  • fondateur de l’agence Saper Vedere, un cabinet de conseil dédié à la communication des affaires publiques.
L'équipe
Journaliste
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......