LE DIRECT
Une lecture publique d'extraits de La Princesse de Clèves jeudi 19 mars 2009, place Stanislas à Nancy - suite à une pique de Nicolas Sarkozy contre "La Princesse de Clèves".

Madame de La Fayette : "La Princesse de Clèves", la lettre et la lice / La dictée : "L'Amant" de Marguerite Duras

59 min
À retrouver dans l'émission

Cette semaine, "En français dans le texte" étudie un extrait de "La Princesse de Clèves" de Mme de La Fayette. Pour sa dictée, Rachid Santaki proposera un extrait de "L'Amant" de Marguerite Duras.

Une lecture publique d'extraits de La Princesse de Clèves jeudi 19 mars 2009, place Stanislas à Nancy - suite à une pique de Nicolas Sarkozy contre "La Princesse de Clèves".
Une lecture publique d'extraits de La Princesse de Clèves jeudi 19 mars 2009, place Stanislas à Nancy - suite à une pique de Nicolas Sarkozy contre "La Princesse de Clèves". Crédits : © Alexandre MARCHI /NCY / PHOTOPQR / L'EST REPUBLICAIN - Maxppp

En français dans le texte vous propose d’écouter des grands classiques de la littérature française, mais aussi des textes d’histoire ou de philosophie, lus dans la voix de grands comédiens. Des œuvres au programme du baccalauréat, des classes de première ou de terminale, analysées avec le précieux concours des professeurs de l’Éducation nationale.

Aujourd'hui, La Princesse de Clèves de Marie-Madeleine Pioche de La Vergne, comtesse de La Fayette, plus connue sous le nom de Mme de La Fayette. Ce roman, publié en 1678, peint des personnages en proie à leurs passions. Il y a ce qu’on éprouve et ce qu’on réprouve, les sentiments et le bon comportement à adopter…

La difficulté du personnage à accéder au bonheur par un comportement moral idéal - et donc inapplicable – rappelle La Rochefoucauld bien sûr, mais aussi Pascal ou Descartes, les penseurs du Grand Siècle, comme on désigne en France le 17e siècle.

L'histoire

Le roman de Madame de La Fayette raconte l’évolution de la jeune Mlle de Chartres qui reçoit une éducation morale exemplaire : sa mère lui enseigne le comportement que doit avoir une femme honnête et lui expose des récits qui lui font sentir le danger des intrigues. Malheureusement, la rencontre avec le duc de Nemours lui fait bientôt réaliser qu’elle n’est maîtresse ni de ses émotions, ni de ce qu’elle en laisse paraître : la passion triomphe sur les âmes.

La valse des sentiments

   Le premier tome dévoile peu à peu le délitement de la volonté de madame de Clèves qui ne parvient pas à résister à son inclination, ni même à la dissimuler à sa mère. Le deuxième tome nous donne à voir la victoire de cette passion sur toute sa personne. Puisqu’elle doit se résigner à l’idée qu’elle ne peut s’empêcher d’aimer le duc de Nemours, il s’agit donc de garder cette affection secrète. Bien malgré elle, elle va lui donner de plus en plus de signes de sa passion.

Jusque-là, seuls sa mère et le duc ont été témoins de ces faiblesses. Dans le passage que nous allons écouter puis étudier, l’incursion d’autres personnages dans la passion secrète du duc de Nemours et de madame de Clèves va la faire plonger dans d’autres tourments : la jalousie, l’envie et même de l’indignité : une lettre tombée et une chute de cheval vont précipiter le roman dans la tragédie.

La jalousie provoque-t-elle toujours les mêmes réactions ? Le savoir suffit-il à nous mettre en garde contre les passions ?

Texte lu par Christian Hecq de la Comédie-Française

Pour afficher ce contenu Scribd, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 
Gérer mes choix

Analyse préparée par Céline Bally, professeure agrégée de lettres au lycée Edouard Branly de Boulogne-sur-Mer.

>>> Lien vers la page Eduscol du site du Ministère de l'Éducation, des Sports et de la Recherche. Vous pourrez y trouver les analyses littéraire et grammaticale complètes.

Pour aller plus loin

Christian Hecq est un acteur et metteur en scène belge, sociétaire de la Comédie-Française depuis 2013. Il a récemment adapté et mis en scène, avec Valérie Lesort, La Mouche de George Langelaan.

En 2020, il a obtenu le Molière du comédien dans un spectacle de théâtre public pour La Mouche ainsi que le Molière de la création visuelle et le Grand prix de la musique du syndicat de la critique 2020 pour Ercole amante.

Extrait musical

"MP85" : le magnifique, joyeux et sensible album de Michel Portal. Les vents du désert, d’Afrique, d’Arménie, soufflent entre les doigts magiques du clarinettiste-saxophoniste et de ses comparses de haut vol, Bojan Z, Nils Wogram, Bruno Chevillon et Lander Gyselinck.
C’est en 2018 que Michel Portal a joué pour la première fois avec son nouveau quintet formé de fortes personnalités venant d’horizons stylistiques très divers. Enchanté par l'évidente osmose du groupe, il convie ses compagnons de jeu en juin 2020, dans les studios du Label Bleu.
Ce "MP85", sorti le 5 mars 2021, fait référence au nombre de bougies du récent anniversaire du monstre sacré du jazz, témoigne de l'esprit de liberté qui l'a toujours animé. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Chroniques

17H36
28 min

La Dictée géante

La dictée de Rachid Santaki : extrait de "L'Amant" de Marguerite Duras
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......