LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

François Hollande, député et président du conseil général de Corrèze, ex Premier secrétaire du PS

7 min

François Hollande
François Hollande
© RF Tunisie *« Il y a eu un silence assourdissant ces derniers jours et voire même quelques paroles ministérielles qui ont choqué…qui mériteraient d’être effectivement inscrites au patrimoine, hélas, sombre des propos gouvernementaux inacceptables…parce que lorsqu’un peuple se soulève par rapport à une dictature corrompu la France, quel que soit sa relation avec la Tunisie, a le devoir d’appuyer un peuple qui aspire à la démocratie…et d’avoir à ce point hésité, tergiversé, d’avoir souhaité le maintien de Ben Ali était une faute, une faute qui est imputée à Nicolas Sarkozy ».* **Front National** *« On n’oublie ce qui favorise la montée de l’extrême droite à chaque fois, c'est-à-dire la crise économique puis aussi l’utilisation, non plus maintenant de l’étranger, non plus simplement de l’immigré mais du musulman, de l’islam parce que ce mouvement d’extrême droite, il n’est pas propre à la France, on le voit dans toute l’Europe…il faut répondre à l’inquiétude de nos concitoyens, notamment des catégories les plus populaires, que l’on sait les plus vulnérables » * [François Hollande](http://www.francoishollande.fr/), député et président du conseil général de Corrèze, ex Premier secrétaire du Parti Socialiste.
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Journaliste
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......