LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Jean-Paul Besset, porte-parole de Nicolas Hulot

7 min

Jean-Paul Besset
Jean-Paul Besset Crédits : Radio France
Jean-Paul Besset ©Radio France Sur le flou idéologique du projet de Nicolas Hulot, flou qui embarasse de nombreux commentateurs : "C'est très clairement contre la majorité de droite. Mais il n'est pas de gauche. Ce binaire là est un peu simpliste de notre point de vue. Non, c'est dire que l'écologie politique, le projet écologique d'une nouvelle société écologique et sociale se suffit elle-même, est autonome sur le plan politique, c'est une issue à la crise qui ne prend pas sa source dans les matrices, les logiciels des anciens partis issus de la révolution industrielle. On est entré dans une nouvelle période et aujourd'hui le grand partage se fait entre ceux qui croient toujours à l'illimitation des ressources et ceux qui pensent que nous sommes sur une planète finie et qu'il va falloir partager ce qui reste et qu'on est entré dans l'ère de la rareté." Sur la multiplication des candidatures "au-dessus des partis traditionnels" : "On est fidèle à nous-mêmes, droits dans nos bottes, on est ce qu'on est, dans notre singularité. Ceux qui étaient moqués comme des bouffeurs de carottes un peu sympathiques mais plutôt utopiques, tout qu'ils ont dit, tous ce qu'ils ont fait, tout ce qu'ils ont proposé se réalise; il n'y a qu'à voir Fukushima. Hélàs, les crises nous donnent raison et c'est ça qui crée notre singularité. Nous avons des solutions. Sur le flou d'une candidature à la primaire Europe Ecologie Les Verts : "Je ne pense pas que ça intéresse beaucoup les quarante millions d'électeurs français qui ont des choses plus graves dans leur quotidien à régler, dans des souffrances sociales extrêmes. Il a demandé très clairement le soutien d'Europe Ecologie Les Verts, c'est un mouvement dont il se sent proche. Je fais confiance à l'intelligence de ce mouvement que j'ai contribué à créer, dont je fais partie, dont je suis eurodéputé; on ne va pas faire un ring, je sais que tout le monde attend du sang, que c'est la société de la compétition et qu'on aimerait bien voir les écolos se déchirer." *Interview à réécouter et à podcaster*
Intervenants
  • Porte-parole de Nicolas Hulot, Eurodéputé Europe Ecologie Les Verts
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Journaliste
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......