LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Traders face aux indices boursiers du New York Stock Exchange (NYSE)
Épisode 2 :

Inflation : la rançon de la croissance

58 min
À retrouver dans l'émission

Alors que la reprise économique semble se confirmer sur l'ensemble de la planète, en partie liée aux différents plans de relance mis en œuvre par les États, les économistes restent partagés autour de l'actuelle accélération de l'inflation, qui pourrait présager des déstabilisations futures.

Prix de l'essence affichés dans une station d'Annapolis, Maryland. Le cout à la pompe a augmenté de 41% entre janvier et aout 2021 aux Etats-Unis.
Prix de l'essence affichés dans une station d'Annapolis, Maryland. Le cout à la pompe a augmenté de 41% entre janvier et aout 2021 aux Etats-Unis. Crédits : Jim Watson - AFP

Face à l'ampleur de la plus importante crise économique mondiale depuis 1930, les États ont décidé de mettre en œuvre des politiques de soutien, mais surtout de relance massives en vue de pleinement soutenir leur économie, et ainsi ne pas reproduire les même erreurs qu'en 2010 où l'outil budgétaire n'avait pas été assez mobilisé pour limiter les effets de la crise des subprimes.     

L'impact sur la reprise est tangible, rapide et important [...]. On avait besoin de s'assurer que la stagnation ne s'enlise pas, qu'on n'est pas des phénomènes de persistance, de chômage, etc. Donc ça, c'était bien, très bien et je pense qu'ils sont d'accord avec ça. - Natacha Valla 

Que se soient le Plan France Relance qui s'élève à 100 milliards d'euros ou le Plan Biden aux Etats-Unis de 1900 milliards de dollars, ces deux pays s'inscrivent dans une logique économique volontariste, interventionniste et véritablement keynésienne, dans un contexte de taux d'intérêts faibles et de politiques monétaires ultra-accommodantes, qui leur permet ainsi de s'endetter à bas couts.  

Le Président américain Joe Biden a donc mis en œuvre la politique contracyclique la plus ambitieuse de la planète, en misant sur la hausse globale de la consommation via des injections directes de monnaie et des investissements massifs au niveau des infrastructures.

Cependant, pour de nombreux économistes, le caractère "massif" des Plans Biden pourrait être à l'origine d'une spirale inflationniste qui pourrait avoir, sur le moyen et long terme, des effets délétères sur l'économie américaine, voire mondiale, d'autant qu'aux Etats-Unis, les prix à la consommation s'établissent à 5,4% en juin 2021, après une hausse de 5% en mai. L'inflation est donc bel et bien là.   

Oui, alors, est ce que c'est de l'inflation? Ou est ce que c'est juste un épisode d'augmentation des prix qui ne va pas se maintenir à 5% ? Et finalement, ça va revenir à deux ou trois pourcent? Moi, je crois que c'est plutôt ça et c'est pas seulement moi. - Anne-Laure Delatte 

Cette hausse notable de l'inflation s'inscrit-elle simplement dans une tendance conjoncturelle ou initie-t-elle le début d'une ère de prix structurellement élevés ? 

Les plans de sortie de "crise Covid" soulèvent donc de nombreuses questions autour de la pertinence de même de la notion d'inflation, de sa nature nécessairement néfaste pour l'économie, de la poursuite ou non des politiques non-conventionnelles des banques centrales, des conditions à mettre en place pour renforcer durablement les potentiels de croissance ou encore des débats entre monétaristes et keynésiens sur la création monétaire .
Faut-il donc réellement s'inquiéter du "retour de l'inflation" ?    

Alors, ce qui me semble clair, c'est que pour l'instant [...] avec des quantités de liquidités absolument massives et qui comportent un aléa certain pour le futur et le futur, peut être plus ou moins proche. On n'a pas de phénomènes monétaires sur l'évolution des prix, c'est à dire qu'on n'a pas de crise de confiance en la valeur de la monnaie qui induirait cette fuite en avant. - Natacha Valla 

Pour nous éclairer aujourd'hui, nous avons le plaisir de recevoir Natacha Valla, doyenne de l'École du management et de l'innovation à Sciences Po, ancienne directrice générale adjointe chargée de la politique monétaire à la Banque centrale européenne et Anne-Laure Delatte, économiste, chercheuse au CNRS, membre du Laboratoire Leda de l'Université Paris-Dauphine, spécialiste de la finance, des paradis fiscaux et de la zone euro. 

Références sonores 

"La rentrée des ménagères", issue de l'émission Aujourd'hui Madame (ORTF) d'Alain Jérôme et Nicole André autour de l'importante montée des prix enregistrée en septembre 1972, 12 septembre 1972 

Discours de Jérôme Powell, Président de la FED, lors du dernier jour du Symposium de la Réserve Fédéral, 27 aout 2021
https://www.youtube.com/watch?v=PAhve7Y_KyI&ab_channel=KansasCityFed

Discours de Joe Biden sur le Plan d'infrastructures, 10 aout 2021
https://www.youtube.com/watch?v=7S1Q2w2mOLk&ab_channel=NBCNews

Christine Lagarde : "La BCE ne changera plus de cible" , 8 juillet 2021
https://www.youtube.com/watch?v=dUS1C6G7rlA

Références musicales 

Workingman's blues - BOB DYLAN (Modern Times, 2006, Columbia)

https://www\.youtube\.com/watch?v=YPPbQexwTR4

Gens de la Nuit - CLEA VINCENT (Gens de la nuit, 2021, Midnight Special Records)  

https://www\.youtube\.com/watch?v=mVYQu5LivoU

Chroniques
14H54
4 min
Le Pourquoi du comment : Économie & Social
Revenu universel, de base, d’existence : de quoi parle-t-on ?

Bibliographie

Intervenants
  • Doyenne de l'École du management et de l'innovation à Sciences Po, ancienne directrice générale adjointe chargée de la politique monétaire à la Banque centrale européenne
  • Economiste, chercheuse au CNRS, membre du Laboratoire Leda de l'Université Paris-Dauphine, spécialiste de la finance, des paradis fiscaux et de la zone euro
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......