LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Fillette marchant dans une rue inondée de Katmandou (Népal), le 6 septembre 2021. Les catastrophes naturelles ont augmenté de 74% depuis 1980.
Épisode 3 :

Le choc des (agri)cultures

58 min
À retrouver dans l'émission

L'agriculture mondiale, centrée sur une logique productiviste et intensive, est une des principales sources d'émission de gaz à effet de serre. Mais face aux effets des bouleversements climatiques sur les cultures, la réorganisation des pratiques agricoles semble de plus en plus s'imposer.

Récole d'orge à l'aide d'une moissonneuse batteuse dans l'Aube (21 juillet 2021). La France voit son modèle agricole menacé par le réchauffement climatique.
Récole d'orge à l'aide d'une moissonneuse batteuse dans l'Aube (21 juillet 2021). La France voit son modèle agricole menacé par le réchauffement climatique. Crédits : Jean-François Monier - AFP

L'agriculture porte, à l'heure actuelle, une responsabilité majeure dans l'accélération du réchauffement climatique étant donné qu'il s'agit du deuxième secteur économique le plus polluant du monde [juste après la production d'électricité], en représentant 19% des émissions de gaz à effet de serre comme le protoxyde d'azote, le méthane ou le gaz carbonique.
Près de 70% des surfaces agricoles françaises présentent, par exemple, des excès d'azotes dans leurs sols. 

Ce paradigme est principalement lié au fait que, depuis les années 1960, les modèles agricoles mondiaux ont adopté une ligne productiviste, intensive, mécanisée, exportatrice et industrielle en vue de répondre à la nécessité de répondre aux besoins alimentaires d'une population de plus en plus nombreuse, mais aussi à des enjeux de compétitivité et de profits.
Bien que la malnutrition est diminué dans le monde depuis 1970, l'usage massif d'engrais chimiques, la standardisation de la production agricole et la croissance exponentielle de l'élevage ont contribué à une diminution continue de la biodiversité, à une déforestation massive ou à un épuisement des nappes phréatiques.  

C'est ce qui s'est passé en France depuis les années 60. On a vraiment encouragé les agriculteurs à massifier et à intensifier la production, au moyen de l'utilisation massive des engrais azotés de synthèse, qui est donc aujourd'hui le premier poste d'émission de gaz à effet du secteur agricole. Cyrielle Denharthig 

Cependant, le réchauffement climatique est à son tour responsable d'appauvrissement continu des sols, marqués par des épisodes de sécheresses ou de pluies diluviennes, ce qui affecte directement la production agricole et alimentaire mondiale. Selon le CIRAD, 40% des terres émergées sont ainsi concernées par la désertification, alors que les besoins en nourriture devraient augmenter de 70% d'ici 2050 selon le FAO. 

Dans toutes les simulations, toutes les projections qu'on fait vers 2050, on arrive à un bilan globalement très négatif à l'échelle de la planète. On se dirige vers des baisses de rendement, donc potentiellement de production, ce qui constitue un enjeu pour la sécurité alimentaire mondiale.  Jean-Marc Touzard 

La France, première puissance agricole du continent européen, voit elle aussi son modèle largement impacté par les bouleversements climatiques, à l'image de sa filière viticole dont la spécificité et le modèle économique pourrait être remis en cause de par la multiplication de phénomènes de gels ou de sécheresses extrêmes. Le profil agricole français de 2050 sera-t-il le même qu'aujourd'hui?   

Les pratiques agricoles et les territoires doivent ainsi s'adapter face à cette nouvelle donne climatique; qui rend alors nécessaire une certaine évolution des dynamiques et des objectifs productifs qui prévalaient jusqu'alors. Agroécologie, meilleure gestion des eaux, approches stratégiques par filières, sélection variétale, ... des pistes menant vers une agriculture plus respectueuse de l'environnement et de la santé des consommateurs existent, malgré la complexité dans la mise en œuvre de politiques publiques nationales ou européennes répondant à ces enjeux. Comment renforcer la résilience de l'agriculture face à l'accélération du réchauffement climatique? 

On sort à peine d'une réforme de la Politique Agricole Commune (PAC). On a été extrêmement déçus de voir que finalement, les aides allouées aux agriculteurs n'allaient pas du tout assez favoriser la diversification des cultures. Or, la diversification est un des enjeux majeurs pour engager le modèle agricole vers plus de résilience face au changement climatique, mais aussi vers plus de durabilité. Cyrielle Denhartigh 

Pour répondre à l'ensemble de ces questions, nous avons le plaisir de recevoir en studio Cyrielle Denhartigh, géographe, responsable agriculture et alimentation au sein du Réseau Action Climat, spécialiste des liens entre agriculture, alimentation et changements climatiques et Jean-Marc Touzard,  économiste, directeur de recherche à l'INRAE, l’un des deux coordinateurs du programme LACCAVE  sur les impacts et adaptation de la vigne et du vin face au changement climatique en duplex. 

Références sonores

Archive Michel Debré Premier ministre “les agriculteurs sont inquiets, beaucoup d’entre eux ont subi un véritable fléaux : la sécheresse” , 20 janvier 1960, collection RTF 

Les agriculteurs face au gel - un reportage d’Anne-Laure Chouin, le 13 mai 2021 à Voutezzac, en Corrèze : une rencontre avec deux producteurs de pommes et de pêches, France Culturehttps://www.franceculture.fr/emissions/le-reportage-de-la-redaction/gel-dans-les-vergers-et-apres

L’eau et la valeur de la terre, extrait Jean de Florette, Claude Berri, 1986

Lecture de Mohican de Éric Fottorino (Gallimard, 2021) par Tiphaine de Rocquiny 

Réintroduction de cépages adaptés au changement climatique, Grand reportage de Catherine Petillon et Véronique Rebeyrotte sur France Culture, le 16 juillet 2021, “S’adapter aux changements climatiques : déjà une réalité dans les Hautes-Alpes”https://www.franceculture.fr/emissions/grand-reportage/sadapter-aux-changements-climatiques-deja-une-realite-dans-les-hautes-alpes

Un arboriculteur face au gel : comment travailler avec les désordres climatiques ? La ferme de Grégoire Delabre, dans le Val de Durance dans les Hautes-Alpes
https://www.franceculture.fr/emissions/grand-reportage/sadapter-aux-changements-climatiques-deja-une-realite-dans-les-hautes-alpes

Julien Denormandie, Ministre de l'Agriculture : "Il faut repenser les systèmes agricoles" dans politique ! de Hervé Gardette, avril 2021, France Culture

https://www.franceculture.fr/emissions/politique/julien-denormandie-il-faut-repenser-les-systemes-de-calamites-agricoles

Références musicales 

Harvest - Neil Young (Harvest, Reprise records, 1972)
https://www\.youtube\.com/watch?v=fOUNzIbz9K4

Someone else - Colleen Green (2021)
https://www\.youtube\.com/watch?v=vQWoOqnMM\_Q

Chroniques
14H54
4 min
Le Pourquoi du comment : Économie & Social
Est-il correct de dire que la Banque centrale est la banque des banques ?
Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......