LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les Heurtin devant la boucherie familiale en 1900 (France). Les petites entreprises familiales ont une importance centrale au sein de l'économie française.
Épisode 2 :

Une PME en héritage

58 min
À retrouver dans l'émission

Alors que les entreprises familiales jouent un rôle structurant dans le tissu économique français, le processus de transmission en leur sein fait face à de nombreux enjeux affectifs et temporels, ce qui peut complexifier la passation de cet héritage économique familial entre les générations.

Les Heurtin devant la boucherie familiale en 1900 (France). Les petites entreprises familiales ont une importance centrale au sein de l'économie française.
Les Heurtin devant la boucherie familiale en 1900 (France). Les petites entreprises familiales ont une importance centrale au sein de l'économie française. Crédits : Apic/Getty - Getty

En France, l'intérêt pour l'histoire et l'étude des entreprises familiales se limite souvent à celles des grands groupes ou des start-ups. Pourtant, les Petites et Moyennes Entreprises (PME) et les Entreprises de Taille Intermédiaires (ETI) constituent un maillon central dans le fonctionnement global du système productif du pays, en employant plus de 3 millions de salariés et en réalisant 36% du chiffre d'affaires total de l'ensemble des entreprises françaises.  

Le tissu économique français compte 3 millions d'entreprises, composé à 99% de PME, d'ETI et de micro-entreprises. Plus précisément, On compte 5400 ETI et 140 000 PME en France. Alexandre Montay 

Ces "champions cachés de notre économie" (Yvon Gattaz) sont, par ailleurs, tout à fait symptomatiques de l'importance de la famille dans l'animation d'un environnement économique compétitif et résilient, étant donné que la part des entreprises familiales dans les PME/ETI françaises s'élève à 70%.  

En France, l'entreprise familiale [constitue] un fait économique. Ce qui caractérise le regard sur l'entreprise familiale, c'est [véritablement] un certain nombre de mythes et de représentations. Alexandre Montay 

Cette centralité est principalement liée au fait que les structures familiales s'inscrivent dans des stratégies de longs terme au niveau de leur gestion du patrimoine et de l'investissement, leur permettant ainsi de mieux résister aux aléas économiques, et dans un modèle de développement attaché au territoire dans lequel elles évoluent et aux emplois locaux. L'importance donné au dynamisme entrepreneurial, couplé à une certaine prudence patrimoniale et à la promotion de collaborateurs de confiance, font de l'entreprise familial un modèle de gouvernance au sein de l'archipel des PME/ETI en France. 

Ce qui caractérise une entreprise familiale, c'est son indépendance par rapport à un autre groupe et la volonté de transmettre. L'année 2008, constitue un tournant [en faveur d'une meilleure reconnaissance de ces structures] étant donné que de nombreuses études ont montré qu'elles étaient dans une logique plus prudentielle, en ne distribuant pas des dividendes de manière systématique ou en étant moins endetté et plus diversifiée, que les autres entreprises; ce qui a en partie expliqué leur bonne résistance face à la crise économique. Paulette Robic 

D'où l'importance de la transmission au sein de ces structures. En leur sein, les valeurs de solidarité, d'attachement au terrain et à la proximité intergénérationnelle se reflètent dans le fonctionnement même de la PME/ETI qui, à la différence des grands groupes, ne mettent pas l'entreprise au service de la famille mais la famille au service de l'entreprise. 

Cependant,  les petites structures n'échappent pas non plus aux tensions qui peuvent surgir au sein de la sphère familiale ou aux différents processus d'affaiblissement des liens et des solidarités en son sein. L'agrandissement de la famille, l'intégration de plus en plus importante des conjoints, l'éloignement géographique, la diversification des parcours et des ambitions professionnels, ... peuvent ainsi fragiliser le "sens de l'entreprise" au sein des familles et participer à l'affaiblissement, sur le long terme, de cet écosystème économico-familial particulier.  

Il absolument nécessaire, pour une entreprise familiale, d'anticiper le passage de pouvoir. La construction d'une socialisation des héritiers et héritières à la culture d'entreprise est souvent un processus de long terme. Cependant, nombre d'entreprises s'y préparent trop tard.  Paulette Robic

[il s'agit d'un élément important] car ces entreprises sont à 72% présentes dans les villes moyennes et les zones rurales. Elles apparaissent comme un facteur de localisation et de fixation de l'industrie dans ces territoires, d'autant qu'elles ont de fortes performances économiques en termes d'investissement et de création d'emplois. Elles ont ainsi créé 350 000 emplois entre 2008 et 2016 malgré le contexte de crise. Alexandre Montay 

Ainsi, comment surpasser les obstacles à la reprise des PME/ETI familiales, alors qu'elles constituent un socle de productivité, de compétitivité et d'emplois déterminant pour l'ensemble de l'économie française? 

Pour répondre à ces questions, nous avons le plaisir de recevoir en studio Alexandre Montay, délégué général du Mouvement des entreprises de taille intermédiaire et Paulette Robic, maître de conférences en sciences de gestion à l’IAE, Université de Nantes en duplex.  

Références sonores 

Extrait du premier épisode de Successions, Jesse Armstrong, 3 juin 2018, HBO

Une socialisation qui ne dit pas son nom, Nicolas Krugel, antiquaire, France Culture
https://www.franceculture.fr/emissions/lsd-la-serie-documentaire/la-transmission-dans-tous-ses-etats-44-transmettre-son

Echapper à la fatalité de la faillite après la 3ème génération,  Lecture Le Désespoir de Thomas et le centenaire de la maison Buddenbrook, France Culture, 13 mars 1974

Quelle place des veuves dans l'entreprise ?, histoire de Louise Pommery, fiction France Inter, 20 octobre 2019
https://www.franceinter.fr/emissions/autant-en-emporte-l-histoire/autant-en-emporte-l-histoire-20-octobre-2019

Yvon Gattaz, en 2001 président du Conseil de surveillance Radiall et président d’honneur de l'ASMEP, interview France inter, 21 avril 2001

Références musicales

Family Business - Kanye West (Universal, 2004)
https://www\.youtube\.com/watch?v=JwAjANmjajc

Chroniques
14H54
3 min
Le Pourquoi du comment : Économie & Social
Faut-il se réjouir des baisses d'impôts ?
Intervenants
  • délégué général du METI (Mouvement des entreprises de taille intermédiaire)
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
Production déléguée
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......