LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le Falcon Heavy de SpaceX, fusée la plus puissante du monde, lors de son décollage au Kennedy Space Center, en Floride (Etats-Unis), le 6 février 2018
Épisode 2 :

Vers l'industrie et au-delà

58 min
À retrouver dans l'émission

Après le développement d’une économie de l’espace pour la Terre, une nouvelle économie de l’espace dans l’espace pourrait bientôt émerger. L’ensemble pose de nombreuses questions juridiques et éthiques. Faut-il mettre tant d’efforts techniques, scientifiques et financiers, à quitter notre planète ?

Le Falcon Heavy de SpaceX, fusée la plus puissante du monde, lors de son décollage au Kennedy Space Center, en Floride (Etats-Unis), le 6 février 2018
Le Falcon Heavy de SpaceX, fusée la plus puissante du monde, lors de son décollage au Kennedy Space Center, en Floride (Etats-Unis), le 6 février 2018 Crédits : Jim Watson - AFP

"On est dans un point de bascule entre un monde purement institutionnel au départ, et aujourd'hui une reprise des activités par la sphère commerciale privée, du développement de services en orbite à l'orbite géostationnaire." (Murielle Lafaye)

Deuxième jour de notre série consacrée à l’économie de l’espace. Hier, nous avons raconté l'incroyable histoire de la conquête spatiale, fille des querelles scientifiques et emblème des enjeux de la guerre froide. Aujourd’hui, c’est la dynamique économique qui entoure l’industrialisation de l’espace, qui nous attire dans son orbite. Après un demi-siècle de développement institutionnel, voilà que l’espace est devenu un pôle d’attraction pour les investisseurs privés. La découverte de minerais en tout genre et même d’eau sur les astéroïdes laisse augurer d’un juteux marché énergétique de l’espace, à condition d’innover puisque leur exploitation est pour l’heure impossible.  Certaines entreprises s’y attellent déjà, sous le regard d’Etats encore en mal de législation sur le sujet. D’où un amas de questions économiques, juridiques et éthiques contre lequel nous nous heurtons aujourd’hui...

"Les législations sont en construction. Le secteur spatial a émergé pour des motifs liés au secteur militaire. Lorsque la guerre froide s'est terminée, on a dû réinventer le secteur spatial : on a commencé à réfléchir à la commercialisation de l'espace. Cela a amené des questions concernant la régulation, encore en phase d'émergence. " (Victor Dos Santos Paulino)

Références sonores :

  • Quantic, "Time Is The Enemy", extrait de l'album The 5th Exotic, Tru Thoughts, 2001 (générique)
  • Extrait du film Avatar, réalisé par James Cameron, 2009
  • Christophe Bonnal, expert à la direction des lanceurs du CNES, au micro d’Antoine  Beauchamp, dans un reportage diffusé dans La méthode scientifique, le 10 janvier 2017 sur France Culture
  • Thibault Paris, élève à l'Ecole Polytechnique, au micro d’Antoine  Beauchamp, dans un reportage diffusé dans La méthode scientifique, le 13 février 2018 sur France Culture
  • Richard Strauss, Ainsi parlait Zarathoustra, op. 30, poème symphonique créé en 1896
  • Pierre Vernazza, astronome et chercheur au CNRS, au micro de Nicolas Martin, dans La méthode scientifique, le 17 avril 2018 sur France Culture
  • Etienne Schneider, Vice-Premier ministre du Luxembourg, dans une interview de TV5 Monde du 3 avril 2018
  • François Spiero, responsable en charge de la stratégie des vols habités au CNES, dans Du grain à moudre d’été, le 15 août 2017 sur France Culture
  • M, "Ma bonne étoile" (version acoustique), 2003
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Chroniques
14H55
3 min
Le Journal de l'éco
A l'écoute du coeur de Mars
Intervenants
  • Professeur de stratégie et de management de l’innovation à la Toulouse Business School et responsable de la Chaire SIRIUS
  • Responsable du pôle Intelligence économique au Centre National d’Études Spatiales (CNES) et cheffe de projet Observatoire d’économie spatiale.
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......