LE DIRECT
Au Moyen-Âge en Italie, les hospitale vont progressivement évoluer : les préposés à l’infirmerie dans les monastères vont prescrire des diètes, accéder à des connaissances médicinales élaborées.
Épisode 1 :

Des hospices à l’hygiénisme, l'invention de la santé publique

58 min
À retrouver dans l'émission

De la peste bubonique au choléra, la santé est un enjeu majeur tout au long de l'histoire. Mais au-delà des catastrophes sanitaires, se met progressivement en place un système composé de spécialistes et des professionnels reconnus par les pouvoirs publics et par les populations.

Au Moyen-Âge en Italie, les hospitale vont progressivement évoluer : les préposés à l’infirmerie dans les monastères vont prescrire des diètes, accéder à des connaissances médicinales élaborées.
Au Moyen-Âge en Italie, les hospitale vont progressivement évoluer : les préposés à l’infirmerie dans les monastères vont prescrire des diètes, accéder à des connaissances médicinales élaborées. Crédits : Leemage/UIG - Getty

Au milieu du 14eme siècle, la peste noire décimait un tiers de la population européenne, soit environ 25 millions de personnes en seulement 5 ans. Une pandémie aux répercussions économiques considérables, qui oblige les pouvoirs publics, les médecins et les habitants à transformer leurs pratiques. Au cours des siècles suivants, la société va peu à peu se médicaliser et les soignants se professionnaliser, jusqu’aux crises de notre système de soin actuel que le gouvernement cherche aujourd’hui à réformer.

Alors comment la santé publique a-t-elle été inventée, des premiers hospices au nouvel urbanisme visant à purifier l’air des villes ? Voilà le sujet qui va nous intéresser aujourd’hui pour ce premier épisode de notre série consacrée au marché de la santé. 

Références sonores : 

  • Jean Verdon, écrivain, spécialiste du moyen âge, insiste sur le fait que pauvreté et maladie sont combattus au même titre par l’Eglise / 2000 ans d'histoire - Les clichés concernant le moyen âge - France Inter - (22/09/2005)
  • Lecture d'un extrait du "Peuple d’en bas" de Jack London (1902)
  • Selon l’historien Lion Murard, les initiatives en matière de santé viennent essentiellement du bas au XIXe siècle / La fabrique de l'histoire - Histoire de la santé publique, 4 - France Culture (12/03/2009)
  • Pourquoi la peste “noire” ? Réponse de Patrice Bourdelais, directeur de recherche à l’EHESS / Les grandes épidémies : 1ère émission 

Chroniques

14H55
3 min

Les Nouvelles de l'éco

Grandeur et décadence du projet Europacity
Intervenants
  • Professeure d'histoire médiévale Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, membre du laboratoire CIHAM
  • Maître de conférences en histoire contemporaine (Université Lumière-Lyon 2)

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......