LE DIRECT
Une offre diversifiée pour faire face à la demande : la légalisation, c'est aussi l'apparition d'un marché organisé
Épisode 3 :

Cannabusiness : à quel joint se vouer ?

59 min
À retrouver dans l'émission

Uruguay, Colorado, Washington, et désormais Canada : les Etats à franchir le cap de la légalisation du cannabis récréatif sont de plus en plus nombreux. Comment expliquer un tel mouvement et quelles sont les conséquences économiques de l’irruption de ce nouveau marché vert ?

Une offre diversifiée pour faire face à la demande : la légalisation, c'est aussi l'apparition d'un marché organisé
Une offre diversifiée pour faire face à la demande : la légalisation, c'est aussi l'apparition d'un marché organisé Crédits : Gilles Mingasson - Getty

Troisième étape de notre exploration de l’économie de la drogue. Aujourd’hui, retour à la légalité et cap sur l’Amérique du Nord où le nouveau marché du cannabis prend son essor. Après l’Uruguay, pionnier de la légalisation, le Canada est devenu le premier pays du G20 à autoriser le cannabis récréatif, au mois d’octobre. Aux Etats-Unis, ce sont 10 Etats qui ont sauté le pas au cours des dernières années. Alors, quels sont les enjeux économiques de ce marché qui suscite l’appétit des géants de l’industrie et d’innombrables start-up ? Le commerce du cannabis légal parviendra-t-il à éradiquer le marché noir et à diminuer la consommation des plus jeunes ? 

Références sonores : 

  • Le sherif du comté de Pitkin dans le Colorado exprime la fierté de l'Etat face à la légalisation / Cannabis et grande cuisine chez Hunter S. Thompson - Vice - 30 juillet 2014
  • Keith Stroup, fondateur de NORML (National Organization for the Reform of Marijuana Laws) / Novembre 2010
  • Smoking Weed with the President of Uruguay - Interview de José Mujica par Vice / 2014
  • Hugo St-Ônge, porte-parole du parti Bloc Pot, parti pro-légalisation québécois fondé en 1995 / Banana Kush - Radio Nova - octobre 2018
  • Le PDG de Canopy Growth, Bruce Linton sur CNBC en juillet 2018

Aux US et au Canada on a vu le développement de faux dispensaires qui sont plutôt des boutiques qui vendent des produits dérivés du cannabis. Ce marché gris a été alimenté par un afflux d'usagers récréatifs et c'est ce qui a justifié la légalisation. - Ivana Obradovic

Musiques : 

  • Mary Jane's last dance / Tom Petty Aand The Heartbreakers 
  • Novocaine for the soul / Eels

Chroniques

14H55
3 min

Les Nouvelles de l'éco

Portugal : les drogues ne font plus la morale
Intervenants
  • sociologue, directrice adjointe de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT).

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......