LE DIRECT
Bal du moulin de la Galette, 1876, huile sur toile, musée d'Orsay
Épisode 3 :

Jules Verne : le grand maître de l’innovation

58 min
À retrouver dans l'émission

Jules Verne est aujourd’hui, après Agatha Christie, l’écrivain le plus traduit au monde. Avec ses romans-scientifiques, genre littéraire qu'il a contribué à faire émerger au milieu du XIXe, il "met la science en drame", comme disait Zola, et nous dévoile les incroyables inventions de son époque.

Gauche : Jules Verne en 1900 / Droite : Illustration tirée du roman De la terre à la lune (1865)
Gauche : Jules Verne en 1900 / Droite : Illustration tirée du roman De la terre à la lune (1865) Crédits : Time Life Pictures - Getty

“Il n’écrit pas précisément des romans, il met la science en drame, il se lance dans les imaginations fantaisistes en s’appuyant sur les données scientifiques nouvelles”. C’est en ces termes qu’Emile Zola décrivait la prose de Jules Verne dans le supplément littéraire du Figaro du dimanche 22 septembre 1878. Bien qu’il soit souvent identifié à la science-fiction, le propos de Zola est plus exact pour décrire le nouveau genre littéraire que fait apparaître Jules Verne, le roman scientifique.

Né en 1828 et mort en 1905, il connaît une période de croissance jusqu’alors inconnue durant laquelle deux révolutions industrielles ont lieu grâce à des découvertes historiques dans toutes les branches scientifiques. Jules Verne est le témoin d’une période de transition absolument extraordinaire pendant laquelle se développent les bases du monde occidental industrialisé. 

L’objectif du cycle romanesque de Jules Verne Les voyages extraordinaires est de raconter l’histoire de l’univers, d’entrainer les lecteurs dans toutes les profondeurs de la mer, de la terre, sur tous les continents, dans les aires et dans l’espace, jusqu’aux limites des mondes connus et inconnus. - Olivier Sauzereau

Fasciné par la science, avide de connaissances, il va s’atteler à écrire ce monde sous la forme de récits d'aventures fantastiques mettant en scène tant les nouvelles inventions de son époque que certains de ses personnages. Le tout prend la forme des Voyages extraordinaires, composés de 62 romans et de 18 nouvelles publiés par son éditeur Pierre-Jules Hetzel, qui laissent entrevoir la folie créatrice de la Belle Époque, tout en révélant ses excès.

Quand on lit Jules Verne, on se rend compte qu’il a un regard assez critique sur une mauvaise utilisation de la science et de la technique. Toutes les machines extraordinaires qu’il imagine dans son œuvre sont immanquablement détruites à la fin. - Olivier Sauzereau

Jules Verne est aujourd’hui, après Agatha Christie, l’écrivain le plus traduit au monde. Qu'est-ce que la lecture de ses romans nous dit des innovations de la fin du XIXe siècle ? Dans quel futur se projet-on à la Belle Époque ? Pour nous parler de Jules Verne et de ce qu'il nous dit sur son monde, nous avons invité un de ses plus grands lecteurs, Olivier Sauzereau, historien des sciences, chercheur associé au centre François Viète de l’Université de Nantes et astrophotographe. Il anime la Jules Verne Saga, série dans laquelle il présente tous les livres de l'auteur en 13 minutes chacun, sans en dévoiler la fin.

Références sonores

  • Extrait du cours de Philippe Aghion au Collège de France le 2 octobre 2018
  • Lecture d'une lettre de Pierre Jules Hetzel extrait de « La compagnie des œuvres » du 16 mars 2020 lue par Eric Herson-Macarel
  • Lecture d'un passage de « 20 000 lieues sous les mers » de Jules Verne par Olivier Sauzereau
  • Lecture d'un passage de « Voyage au centre de la Terre » de Jules Verne par Anaïs Dumoustier, extrait de « Ecoutez Révisez » 22 avril 2020
  • Lecture de « Un capitaine de 15 ans » de Jules Verne  par Tiphaine de Rocquigny

Références musicales

  • Bande originale de « Tour du monde en  80 jours » de Victor Young
  • « The soulful Christmas » par Michelle David and the gospel sessions

Chroniques

14H54
5 min

Le Journal de l'éco

Dette du Covid : en avoir ou pas ?
Intervenants
  • Historien des sciences, chercheur associé au centre François Viète de l’Université de Nantes, lecteur de Jules Verne et astrophotographe.
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......