LE DIRECT
La Chine représente 70% de la production photovoltaïque mondiale, ce qui pose des questions de dépendance énergétique et économique pour le reste du monde.

La course mondiale au leadership climatique

59 min
À retrouver dans l'émission

Aux échelles mondiale avec le retour des États-Unis sur la scène climatique, européenne avec les obligations d’investissements verts inclus dans le Plan de relance et nationale avec la Loi climat et résilience, les impératifs écologiques sont au coeur des discussions sur l'économie de demain.

La Chine représente 70% de la production photovoltaïque mondiale, ce qui pose des questions de dépendance énergétique et économique pour le reste du monde.
La Chine représente 70% de la production photovoltaïque mondiale, ce qui pose des questions de dépendance énergétique et économique pour le reste du monde. Crédits : VCG - Getty

La présidente de la Commission Européenne, Ursula von der Leyen, a entamé, mercredi 16 juin, un tour d’Europe pour détailler aux pays membres de l'UE le plan de relance européen de 750 milliards d’euros conçu pour faire face à la crise due au Covid-19. Afin de bénéficier des fonds communautaires, les Vingt-Sept doivent présenter à la Commission des plans de relance nationaux dont 37% des dépenses doivent être affectées à la lutte contre le réchauffement climatique. Ces milliards d’euros pourront-ils faire rentrer l’Europe dans la trajectoire de réduction des émissions de gaz à effet de serre telle que prévue par l’Accord de Paris ? L'objectif neutralité carbone en 2050 et la réduction des émissions de CO2 de 55% d’ici à 2030 sont-ils encore possibles ?

L'Europe n'a pas attendu la pandémie pour concevoir la démarche écologique en tant que plan de relance. De ce point de vue, elle a de l'avance : cela fait plusieurs années que la perspective de ce Green deal est institué, et il prend une tournure concrète avec la Commission von der Leyen. - Jérôme Batout

Après avoir été reportée d’un an, la COP26 se tiendra à Glasgow début novembre, près d’un an après l’élection de Joe Biden et le retour des États-Unis, deuxième pollueur mondial, dans l’accord de Paris et sur la scène de la diplomatie climatique. 2021 sera donc une année cruciale pour accélérer les mesures prises pour lutter contre le dérèglement climatique et l’extinction massive d’espèces qui est en cours.

Le retour des Etats-Unis sur la scène climatique est très important, non seulement parce que ce sont de gros émetteurs de gaz à effet de serre, mais aussi parce qu'ils entraînent les autres pays avec eux en se montrant ambitieux. [...] Ils essaient de passer dans une position de leadership, mais pour l'instant ils ont encore des émissions par personne très élevées. En termes de R&D spécifiquement verte, ils ne sont pas très bons non plus. - Fanny Henriet

A l’échelle nationale, enfin, la Loi climat et résilience est actuellement en cours d’examen au Sénat. La Loi devrait inciter l’économie tout entière, et principalement des secteurs comme celui de l’énergie, à naviguer entre urgence environnementale et nécessités économiques. En favorisant l’innovation écologique, les politiques économiques mises en place par l’État seront-elles suffisantes pour atteindre la neutralité carbone avant qu’il ne soit trop tard pour la planète ?

Dans le cas de la transition écologique, on peut mettre des régulations pour inciter les individus et les entreprises à aller vers des procédés plus respectueux de l'environnement. La norme peut ouvrir des nouveaux marchés : si vous incitez toute la population à rénover thermiquement ses habitations, les entreprises seront incitées à innover pour faire de la performance sur ce sujet. - Simon Bunel

Pour en parler, nous avons fait appel à Jérôme Batout, économiste, philosophe et co-fondateur du cabinet Batout-Guilb, Fanny Henriet, économiste et professeure à PSE et Simon Bunel, économiste et chercheur à PSE.

Références sonores

Références musicales

  • "Pass It On Down" - Alabama
  • "Bet You and I" - Matmatah

Pour aller plus loin

Intervenants
  • Economiste, philosophe et co-fondateur du cabinet Batout-Guilb
  • Economiste et professeure à Paris School of Economics
  • Economiste et chercheur à la Paris School of Economics
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......