LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La foule dans la rue Istiklak, à Istanbul.
Épisode 1 :

Tourisme de masse : un modèle à réinventer

58 min
À retrouver dans l'émission

Le tourisme est un secteur économique qui semble épargné par les crises économiques, depuis 20 ans il augmente, sans cesse. Il est alors un enjeu fondamental pour nombreuses villes qui veulent dynamiser leur territoire, et c'est à ce moment que la question écologique se pose avec une grande acuité.

La foule dans la rue Istiklak, à Istanbul.
La foule dans la rue Istiklak, à Istanbul. Crédits : OZAN KOSE - AFP

Nous entamons aujourd’hui la toute dernière série de la saison et c’est l’économie du voyage que nous allons explorer cette semaine. Le tourisme mondial a connu une nouvelle année record en 2018. Le nombre de touristes internationaux a augmenté de 6% pour atteindre 1,4 milliard. Un chiffre à comparer aux 25 millions de voyageurs qui parcouraient le monde en 1950. 

Les touristes sont toujours plus nombreux et les dégâts qui leur sont associées également. Les images du paquebot de croisière ratant son accostage à Venise ont relancé le débat sur les dérives du tourisme de masse de nombreuses villes européennes ont d’ailleurs pris des mesures pour tenter d’endiguer le flux de visiteurs dans un contexte de concurrence accrue entre les destinations. 

Références :

  • Lecture de Plateforme de Michel Houellebecq, Flammarion, 2011
  • Extrait de La voix des communes de France, 13/04/1950, INA
  • Jean Viard dans Les Matins d'été de France Culture, 14/08/2017
  • Extrait de la vidéo Le plan neige pour l'aménagement de la montagne, INA, 1977
  • Extrait du documentaire Envoyé spécial, France 2, 20 juin 2019

Références musicales:

  • Générique : "Time is the enemy" de Quantic
  • "You are a tourist" de Death Cab For Cutie
  • “At home he’s a tourist” de Gang of Four
Chroniques
14H55
3 min
Le Journal de l'éco
EDF : "Nationaliser les pertes pour privatiser les profits"
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......