LE DIRECT
L’économie circulaire s’inspire des écosystèmes naturels dans lesquels rien ne se perd, tout se transforme.
Épisode 1 :

Une révolution conceptuelle

58 min
À retrouver dans l'émission

Héritée de la Révolution industrielle, l’économie linéaire se heurte aujourd'hui à la prise de conscience d’un seuil critique d’exploitation des ressources naturelles. Pour y remédier, le modèle de l’économie circulaire séduit citoyens, politiques et entreprises.

Le modèle de l’économie linéaire a permis un développement industriel et une croissance sans précédents, au détriment des ressources naturelles.
Le modèle de l’économie linéaire a permis un développement industriel et une croissance sans précédents, au détriment des ressources naturelles. Crédits : Donat Sorokin - Getty

L’économie circulaire est un modèle économique et industriel qui vise à maintenir les produits, leurs composants et leurs matériaux en circulation le plus longtemps possible, tout en veillant à garantir la qualité de leur utilisation. Ce modèle s’oppose en cela à l’économie linéaire, qui s’appuie quant à elle sur le schéma suivant : extraction ou récolte des ressources, fabrication et assemblage des biens, distribution et utilisation, et, enfin, production de déchets…

Dans les médias et le langage courant, quand on parle d'économie circulaire, on a souvent l'idée du recyclage. Mais il y a aussi tout ce qui se passe en amont avant d'en arriver là : on essaie d'abord d'augmenter la durée de vie des produits par leur entretien, et sinon on tente de donner une nouvelle vie à un bien par des échanges, des reventes, en contrepartie d'une compensation financière ou non. - Fabienne Collard

C’est principalement au niveau de cette dernière étape qu’économie circulaire et économie linéaire s’opposent puisque, dans la première, les déchets ou produits en fin de vie trouvent une nouvelle utilité (par la réutilisation, le recyclage, la valorisation énergétique, etc.), tandis que, dans la seconde, ils sont tout simplement éliminés.

Aujourd’hui, les crises environnementale, climatique, et de biodiversité s’accélèrent, couplées à une crise pandémique. Depuis des années désormais, l’existence même de ces activités humaines semble être la cause de ces crises : nos difficultés environnementales actuelles ne relèvent que minimalement des phénomènes de pollution et trouvent leur source bien davantage dans la disproportion des flux de matière liés à nos activités humaines au regard de limites biosphériques désormais incapables de les soutenir.

Le principal problème se situe probablement ailleurs. On peut recycle, allonger les durées de vie, améliorer la composition des matériaux autant qu'on veut, si par ailleurs la croissance macroéconomique et mondiale de demande pour les différents matériaux ne cesse d'augmenter parce que le modèle consumériste s'étend sur la planète, l'économie circulaire est une emplâtre sur une jambe de bois. - Christian Arnsperger

L’économie circulaire s’est imposée dans le débat public comme solution pour sauver l’humanité de l’abîme écologique où elle a commencé à se perdre à la faveur de deux siècles d’industrialisation de la production, de croissance des consommations et des flux de matière et de globalisation des échanges économiques et des flux financiers. Est-on capable de concevoir un système économique de création de richesse et des pratiques économiques qui sortent de l’impasse de l’anthropocène ? Pour en parler, nous avons fait appel à Fabienne Collard, chargée de recherche au Crisp (Centre de de recherche et d'information socio-politiques) et Christian Arnsperger, économiste et professeur à l’Université de Lausanne. 

Références sonores

Références musicales

  • "Il est où le SAV ?" - Suzane
  • "Sweet Dreams" - Trinix

Chroniques

14H54
8 min

Le Journal de l'éco

Cyberattaques : les entreprises victimes ET coupables ?
Intervenants
  • Economiste et professeur à l’Université de Lausanne
  • Chargée de recherche au Crisp (Centre de de recherche et d'information socio-politiques)
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......