LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Une scientifique met une goute de sang sous un  microscope
Épisode 2 :

La pharmacie, une science du profit ?

58 min
À retrouver dans l'émission

Dans le cadre de la journée spéciale "Ce que le Covid fait à la science" de France culture, nous nous tournons vers l'industrie médicale dont la crise sanitaire a encore davantage fragilisé la réputation, déjà minée par des accusations de conflits d'intérêts.

La Leçon d'anatomie du docteur Tulp, peint par Rembrandt en 1632
La Leçon d'anatomie du docteur Tulp, peint par Rembrandt en 1632 Crédits : Rembrandt

Alors que l'industrie médicale peine à trouver une solution à la crise sanitaire inédite, la confiance déjà relative dont elle jouissait a été encore davantage minée. Un doute profond s'est installé quant à la fiabilité des acteurs de ce secteur, accusés de manque de sérieux et de conflits d'intérêts. L'étude frauduleuse sur les effets de l'hydroxychloroquine, publiée par la très prestigieuse revue The Lancet, a en effet relancé la méfiance à l’égard des scientifiques et de leurs liens supposés avec les big pharma.

Nous sommes dans un système assez curieux : ce sont les firmes qui font les tests pour montrer que leurs produits ne sont pas dangereux. Il y a là une défaillance des autorités publiques extrêmement importante ; il faut éviter au maximum qu’il y ait une interaction forte entre l’industrie et les autorités qui évaluent. - Nathalie Coutinet

De plus, la course au vaccin qui se déroule en ce moment illustre la contradiction engendrée par l’organisation économique de la recherche. Le partage de l’information est devenu une nécessité afin de mettre au point une inoculation le plus vite possible dans l’intérêt de tous, mais le modèle de l’"open innovation" peine à trouver une place crédible et la coopération est compliquée par le fait que le “gagnant” de la course soit assuré de toucher des rentes économiques magistrales.

La crise actuelle a dévoilé un gros problème d’objectivité des savoirs et elle a mis en évidence le besoin d’un pilotage public renforcé ainsi que d’une recherche publique qui aurait une perspective de long terme. - Boris Hauray

La crédibilité scientifique de l'industrie médicale est atteinte. Entre experts autant médiatisés que contestés, des start-ups qui jouent la surenchère des prix ou encore les industries colossales du big pharma, on assiste à une juxtaposition de modèles économiques qui court à sa perte.

Le médicament n’est pas un objet comme les autres : c’est un droit de l’Homme. La notion d’accès universel est un primum movens, nous sommes là pour fabrique des médicaments qui doivent être mis à la disposition de tous les êtres humains qui en ont besoin. Ensuite, on calcule le modèle économique pour faire en sorte que ce soit rentable, car tout cela se passe dans une économie capitaliste. - Eric Baseilhac

Mais cette crise de la confiance n'est pas apparue avec la crise de la Covid. Comment en est-on arrivés là ? L’expertise médicale est-elle tombée de son piédestal en même temps qu’elle s’est industrialisée ? Pour répondre à nos questions, nous en parlons avec nos trois invités : Nathalie Coutinet, maîtresse de conférences en économie à l’université de Paris 13, membre des Economistes Atterrés, Eric Baseilhac, directeur des affaires économiques et internationales du LEEM et Boris Hauray, sociologue, chargé de recherche à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm).

Références sonores

  • Extrait d'une interview d’Alexander Flemming, le 3 septembre 1945. Archive Ina
  • Extrait de l'émission LSD, “De la plante au médicament”, diffusé sur France Culture en octobre 2017
  • Extrait du film La fille de Brest, réalisé pas Emmanuelle Bercot en 2016
  • Extrait de l'émission La méthode scientifique, "Industrie pharmaceutique : l'impossible transparence ?", diffusé sur France culture le 26 septembre 2016

Références musicales

  • Pharmacist - Steve Poltz
  • Hell Gate - Coco Rosie
Chroniques
14H54
4 min
Le Journal de l'éco
Fusion Veolia-Suez : un champion de l’environnement, une forêt de problèmes ?
Intervenants
  • Economiste à l’université de Paris 13 Nord et chercheuse au Centre d’économie de l’université de Paris-Nord (CEPN)
  • Directeur des affaires économiques du Leem (Les entreprises du médicament)
  • sociologue, chargé de recherche à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm)
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......