LE DIRECT
Otto von Bismarck partageant l'Afrique entre les puissances coloniales européennes lors de la Conférence de Berlin. La caricature est issue de l'hebdomadaire l'Illustration.
Épisode 2 :

Congo belge : au service de Sa Majesté

58 min
À retrouver dans l'émission

Comment était organisée l'économie du vaste Congo belge ? Comment la situation a-t-elle évolué lorsqu'en 1908 le territoire passe du statut de propriété privée du roi Léopold II à une colonie de l'État belge ?

Des Rwandais, également colonisés par la Belgique, travaillant dans une mine de cuivre au Congo vers 1920
Des Rwandais, également colonisés par la Belgique, travaillant dans une mine de cuivre au Congo vers 1920 Crédits : Jabetza Publikoa

Deuxième épisode de notre série sur l’économie des colonies. Hier, nous avons retracé un siècle d’exploitation de l’Indochine, depuis la conquête au milieu du 19ème siècle jusqu’au départ des Français défaits à Dien Bien Phu ; à présent, nous rejoignons les rives du fleuve Congo à l’heure où les premiers explorateurs tentent la périlleuse traversée de l’Afrique centrale. Le vaste territoire qu’ils découvrent va susciter la convoitise d’un roi, Léopold II, en quête de gloire autant que de profits. C’est une vaste entreprise de prédation qui se met alors en place, un passé douloureux que nous allons examiner pas à pas.

Comment s'est organisée l'exploitation économique du territoire. Dans quelle mesure la situation a-t-elle changé entre la période de l'État libre du Congo et celle pendant laquelle le pays était sous tutelle belge ? Pour répondre à nos questions, nous parlons à Marc Poncelet, sociologue, professeur à l’Université de Liège qui a travaillé sur les sciences coloniales en Belgique et au Congo.

Léopold II est avant tout un homme d’affaires qui mise une partie très importante de sa fortune. Il va considérer le Congo comme une affaire. - Marc Poncelet

L’État de Léopold II concède à des sociétés privées des droits d’exploitation exclusifs sur des territoires qui sont immenses. Ces droits sont acquis comme des droits quasiment administratifs : ces compagnies concessionnaires deviennent maître du territoire et mobilisent les populations avec les moyens qu’elles estiment bons et qui se résument souvent à la terreur et la violence. - Marc Poncelet

Références sonores

  • Extrait de la fiction L'incroyable expédition de Corentin Tréguier au Congo d’Emmanuel Suarez, diffusée sur France Culture (2012)
  • Lecture d’un extrait du roman Congo d’Eric Vuillard par Antoine Jourdan
  • Lecture d’un extrait du roman Voyage au Congo d’André Gide par Antoine Beauchamp
  • Extrait d'un discours de Patrice Lumumba en 1960
  • Lecture d’un extrait du roman Congo de David Van Reybrouk par Aliette Hovine

Références musicales

  • Jamais Kolonga de Grand Callé

Chroniques

14H54
4 min

Le Journal de l'éco

"Euro fort" : le dilemme
Intervenants
  • sociologue, professeur à l’Université de Liège.
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......