LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Des personnes attendent de se faire tester pour le Covid à Bratislava. La Slovaquie a décidé de tester l'ensemble de sa population.

Après le Covid, l'Europe de la santé ?

58 min
À retrouver dans l'émission

L'Europe a peiné à mener une politique efficace contre la pandémie de Covid-19. Face à ces lacunes, certains dirigeants aimeraient voir apparaître une « Europe de la santé ». Un projet ambitieux dont la faisabilité reste à démontrer.

Des personnes attendent de se faire tester pour le Covid à Bratislava. La Slovaquie a décidé de tester l'ensemble de sa population.
Des personnes attendent de se faire tester pour le Covid à Bratislava. La Slovaquie a décidé de tester l'ensemble de sa population. Crédits : VLADIMIR SIMICEK - AFP

Alors que la crise sanitaire a mis en lumière les vulnérabilités des systèmes médicaux européens et que l’effet d’urgence s’atténue face à une pandémie qui dure depuis bientôt un an, la question de la refondation structurelle des systèmes de santé à l’échelle européenne se pose. Le 11 novembre dernier, Ursula van der Leyen, Présidente de la Commission européenne, appelait ainsi  de ses vœux une « Europe de la santé », une initiative largement soutenue par Emmanuel Macron.

Cette crise a été le révélateur de certaines faiblesses, au niveau national, européen et même mondial. Des discussions sont en cours pour renforcer l’Union européenne dans le domaine de la santé. - Francesca Colombo

Le 27 mai, la Commission européenne a proposé, un nouveau programme pour la santé, EU4Health, doté d’un budget de 9,4 milliards d’euros. Ce programme a pour objectif de renforcer les prérogatives européennes en matière de sécurité sanitaire et préparer l’UE à de futures pandémies. Concrètement, il s'agit d'allouer plus de ressources aux agences de sécurité sanitaire, d'améliorer leur capacité d’achats groupés ou encore d'élaborer des méthodologies communes pour recenser les cas, etc. Car si la santé publique reste la chasse gardée des Etats membres, l'Europe peut mettre l’accent sur la coordination, ce qu’elle appelle des « mises en réseau ».

La crise sanitaire nous a amené à penser un système qui serait orienté plus vers la santé que les soins, un système qui miserait davantage sur la prévention. - Carine Milcent

D'autant plus que, même si l'on est loin de pouvoir parler d'un modèle commun à toute l'Europe, les systèmes de santé du Vieux Continent reposent sur une architecture commune des politiques d’accès au soin, avec une forte prise en charge de l’Etat. Et puis, le contient dans sa globalité à souffert de son manque de préparation et est confrontés aux mêmes enjeux : le vieillissement de la population, la multiplication des maladies chroniques ou encore l'obsolescence croissante de ses structures d'accueil.

L’Europe n’a pas les bases juridiques pour faire un système de santé commun. Néanmoins, l’Union pourrait mettre en commun un certain nombre d’instruments nécessaires à la formation de politiques de santé publique. - Henri Bergeron

Quelles perspectives pour une « Europe de la santé » ? Un « paquet » de milliards pour la relance suffira-t-il à pallier les insuffisances observées pendant la crise ?  Pour en parler, nous avons fait appel à trois spécialistes : Francesca Colombo, chef de la division santé de l’OCDE, Henri Bergeron, Chercheur CNRS au Centre de sociologie des organisations de Sciences Po et Carine Milcent, économiste, chercheur au CNRS et professeure associée à Paris school of economics.

Références sonores

  • Philippe Juvin
  • Extrait du film « Hippocrate » de Thomas Litli
  • Extrait d'une interview de Clément Beaune sur France Inter le 17 sept 2020
  • Extrait d'un discours de Ursula Von der Leyen discours du 16 septembre 2020

Références musicales

  • « Les vacances à l’hôpital » de Philippe Katerine
  • « Hospital Beds » de Cold War Kids
Intervenants
  • Francesca Colombo, chef de la division Santé à l'OCDE
  • Chercheur CNRS au CSO (Centre de Sociologie des Organisations) de Sciences Po
  • économiste, professeure à l’Ecole d’économie de Paris
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......