LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Lorsque Keynes se tourne vers les théories freudiennes. (De gauche à droite : J.M Keynes et S. Freud)
Épisode 2 :

L'économie a rendez-vous avec la psychanalyse

58 min
À retrouver dans l'émission

Lorsque la science économique et les grands économistes découvrent les théories psychanalytiques et les mettent à profit.

Lorsque Keynes se tourne vers les théories freudiennes. (De gauche à droite : J.M Keynes et S. Freud)
Lorsque Keynes se tourne vers les théories freudiennes. (De gauche à droite : J.M Keynes et S. Freud) Crédits : Leemage et Ann Ronan Picture Library - AFP

Deuxième jour de notre série consacrée à “l’économie sur le divan”.

Nous avons commencé cette semaine en parlant de la fonction symbolique de l’argent. Aujourd’hui, c’est la rencontre même entre l’économie et la psychanalyse qui va nous occuper.

Une rencontre qui commence sur la table de chevet de John Maynard Keynes au moment où celui-ci se plonge - avec ses acolytes du bloomsbury group - dans la lecture puis la traduction de Freud. Depuis lors, les deux disciplines n’ont cessé de se croiser: se faisant l’analyste l’une de l’autre, offrant des lectures rétrospectives où se chevauchant en des théories hybrides. Une influence réciproque qui ne va pas sans attirer les critiques  les plus vives des opposants à la pensée freudienne.

Pour parler de la rencontre entre économie et psychanalyse, nous accueillons aujourd’hui autour de la table, Gilles Raveaud et Vivien Levy-Garboua.

« Freud est d’une certaine manière un contemporain de Keynes, et Keynes, qui était incroyablement ouvert aux idées et au monde, qui avait ce sens de la captation des idées nouvelles, a assez vite compris que Freud apportait quelque chose de très important. » Vivien Lévy-Garboua 

« Il y a une question centrale commune à la psychanalyse et à l’économie : la question du bien-être de l’individu. » Gilles Raveaud 

Musiques :
Dupont et Pondu - “Docteur Freud”
Talking Heads - “This must be the Place (naive melody)”
Générique : ''Time is the Enemy'' - Quantic

Chroniques
14H55
3 min
Le Journal de l'éco
Les Français ont le moral
Intervenants
  • professeur au département d’économie de Sciences Po et consultant indépendant
  • Maître de conférences en économie à l'Institut d'Etudes Européennes de l'université Paris 8 Saint-Denis
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......