LE DIRECT
"Dérégulation et concurrence déloyale", les excès de la liberté en économie? - "David et Goliath" Peinture sur ardoise double face de Daniele de Volterra (1509-1566), 16eme siecle
Épisode 3 :

Dérégulation et concurrence déloyale

58 min
À retrouver dans l'émission

Régulation, dérégulation, concurrence loyale ou déloyale, nous questionnerons la pertinence de ces notions et la place que peut ou doit prendre L’État lorsqu'il s'agit d'intervenir dans l'ordre économique.

"Dérégulation et concurrence déloyale", les excès de la liberté en économie? - "David et Goliath" Peinture sur ardoise double face de Daniele de Volterra (1509-1566), 16eme siecle
"Dérégulation et concurrence déloyale", les excès de la liberté en économie? - "David et Goliath" Peinture sur ardoise double face de Daniele de Volterra (1509-1566), 16eme siecle Crédits : Josse / Leemage - AFP

C’est aujourd’hui le troisième jour de notre série sur la liberté en économie.

Hier - selon la formule consacrée de l’émission - nous nous sommes glissés dans la peau du grand théoricien néolibéral, Hayek,  et de ses détracteurs.

Une réflexion qui nous amène, aujourd’hui, à réfléchir sur la mise en pratique de la liberté en économie et sur ses limites. Dérégulation, concurrence déloyale; voilà autant de phénomènes extrêmes qui témoignent parfois de la nécessité d’une forme de régulation. Une régulation acceptée par une grande majorité de la doctrine économique, mais dont les moyens, l’ampleur et la durée sont l’objet d’éternels querelles pratiques et théoriques.

Avec nous aujourd’hui pour parler de dérégulation et de concurrence déloyale, nous accueillons Laurent Benzoni, et David Bosco.

On est dans l’antithèse de la spontanéité de l’organisation du marché quand on est une autorité de régulation. Les économistes parlent même de design organisationnel des marchés c-est-à-dire que selon les décisions que vont prendre les autorités de régulations, le marché va avoir une configuration plutôt qu’une autre. Laurent Benzoni 

Un marché régulé est un marché qui ne trouverait pas son équilibre par lui-même. David Bosco

Musiques :

Linette D’almasso - “Chanson de la liberté libérale avancée”
Lupe Fiasco - “Aroud my way (freedom ain’t free)”

Générique : Quantic - "Time is the Enemy"

Chroniques

14H55
3 min

Les Nouvelles de l'éco

Plus de concurrents pour moins de voitures
Intervenants
  • Professeur d’économie à l’Université Panthéon-Assas (Paris) et associé fondateur de Tera Consultants.
  • Professeur de droit à Aix-Marseille Université, Directeur de l'Institut de droit des affaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......