LE DIRECT
Panneau sur la route de Newry contre l'existence d'une frontirère physique entre les deux Irlandes.
Épisode 3 :

L'Union à l'épreuve

58 min
À retrouver dans l'émission

La cohésion des pays-membres de l'UE est mise à mal par les politiques divergentes menées par les économies en quête de compétitivité. Mais ce sont également des institutions européennes comme l’euro qui la mettent à rude épreuve en amplifiant les déséquilibres entre Etats.

Panneau sur la route de Newry contre l'existence d'une frontirère physique entre les deux Irlandes.
Panneau sur la route de Newry contre l'existence d'une frontirère physique entre les deux Irlandes. Crédits : Clodagh Kilcoyne - Reuters

Troisième jour de notre série consacrée aux frontières de l’Europe.

Hier, nous avons évoqué les frontières économiques - souvent bien  différentes des frontières politiques - et la chasse aux paradis fiscaux. Aujourd’hui, nous allons parler des enjeux, liés aux disparités et aux dissensions, en matière économique, au sein de l’Union Européenne. 

L’union économique s’est construite autour de l’Euro et de la politique monétaire de la Banque Centrale européenne. Une politique que l’on accuse d’avantager les uns au détriment des autres, tant - les situations et les intérêt des pays de la zone euro - divergent, pour ne pas dire, s’affrontent. 

L’économie, nerf de la guerre, pose au fond la question fondatrice et contradictoire de l’Union Européenne: celle du mariage de la carpe et du lapin ou de la coopération entre pays différents et concurrents… Une question que le divorce surprise du Brexit a rendu brûlante et dont nous allons parler aujourd'hui. 

Aujourd’hui pour parler des questions économiques qui traversent l’Union européenne nous accueillons Anne Eydoux, et Dominique Plihon.

La construction monétaire s’est faite avec un corsetage des politiques budgétaires, qui enlève une partie de la souveraineté économique des Etats-membres. Comme on a donné la priorité à la construction monétaire, et mis en place l’euro dans une situation où les économies étaient hétérogènes, les Etats-membres ont divergé et se sont fait concurrence sur les questions d’emploi.  Anne Eydoux

Pourquoi l’euro est-il aujourd’hui incomplet et contesté par beaucoup de citoyens et de citoyennes européens ?  Parce que cet euro-là ne prend pas en compte leurs préoccupations, ni des enjeux tels que la protection sociale par exemple. Si on ne repense pas l’euro dans cette direction, l’Europe finira peut-être par imploser : on aura construit une maison dont les fondations sont viciées, et au prochain coup de boutoir, elle pourrait voler en éclats. Dominique Plihon

Musiques :
Adriano Celentano “Svalutation !”
I Have A Tribe “Passage”
Générique : Quantic - "Time is the enemy"

Chroniques

14H55
3 min

Les Nouvelles de l'éco

La France, amie de la finance

Bibliographie

Intervenants
  • Professeur d'économie financière à l'Université Paris XIII et chercheur associé à la Chaire Energie et Prospérité
  • maîtresse de conférences d’économie au Cnam, chercheuse au Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET) et au Laboratoire interdisciplinaire de sociologie économique (Lise), membre des Economistes atterrés

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......