LE DIRECT
15 mars 2019

L'Allemagne doit-elle repenser son modèle économique ?

58 min
À retrouver dans l'émission

Le 17 avril, le gouvernement fédéral allemand a indiqué qu’il ne prévoyait plus que 0,5 % de croissance pour 2019, alors que la France prévoit quant à elle 1,4% de croissance. La politique d’austérité de Berlin est-elle défavorable à l’économie allemande ? Quel avenir pour l'industrie automobile ?

15 mars 2019
15 mars 2019 Crédits : Julian Stratenschulte - Getty

L’Allemagne est-elle arrivée au bout de son modèle ?

Les signes avant-coureurs d’un ralentissement sérieux de l’économie allemande sont apparus dès l’automne, mais c’est l’annonce d’une croissance de 0,5% pour l’année 2019, contre 1,4% en France, qui a relancé les interrogations sur la pérennité du modèle allemand. Cette mauvaise passe a fait surgir des débats inédits dans un pays acquis à l’ordolibéralisme : faut-il creuser le déficit pour relancer la croissance ? Et l’Etat devrait-il intervenir davantage dans l’économie ? Des propositions soutenues par le ministre de l’économie allemand Peter Altmaier, mais catégoriquement rejetés par son homologue des finances, le social-démocrate Olaf Sholz… 

Alors, l’Allemagne doit-elle réinventer un modèle qui lui a assuré la prospérité pendant deux décennies ? Comment expliquer les difficultés que traverse aujourd’hui son économie ? Et peut-il y avoir un consensus politique pour en finir avec l’austérité budgétaire ? 

Chroniques

14H45
13 min

La bibliothèque idéale de l'éco

Introduction à l'économie politique de Rosa Luxemburg
Intervenants
  • Éditorialiste à "Alternatives économiques" et conseiller au Conseil économique, social et environnemental (CESE)
  • économiste chez Rexecode
  • Maître de conférences en économie à l'université Panthéon-Sorbonne (Paris 1) et chercheur associé au Centre Marc Bloch de l’université Humboldt de Berlin

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......