LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Edouard Michelin, héritier de la famille
Épisode 2 :

Le capitalisme, une affaire de famille ?

59 min
À retrouver dans l'émission

Les entreprises familiales ont longtemps eu mauvaise réputation. Pourtant celles-ci représentent une part importante du tissu économique et ont tendance à mieux résister aux vicissitudes de la conjoncture. Lieu de tradition ou d'habitudes, que dire alors des spécificités du capitalisme familial?

Edouard Michelin, héritier de la famille
Edouard Michelin, héritier de la famille Crédits : Getty

Deuxième jour de notre série consacrée à l’héritage. Après avoir examiné le rôle social de la transmission sous l’Ancien Régime, nous nous tournons aujourd’hui vers l’économie moderne pour comprendre le rôle de l’hérédité dans la longévité des entreprises.  

Car les entreprises, comme les civilisations, sont mortelles : elles naissent, se développent et finalement périclitent. Pourtant, certaines parviennent à conserver un nom et une activité, plusieurs siècles après leur fondation.

Ancrées dans le temps long, de véritables dynasties se sont développées à l’abri du marché, grâce à des logiques de transmission et d’union entre leurs membres.

Est-ce à dire que le capitalisme est avant tout une affaire de famille ? C’est que nous allons tenter de découvrir aujourd’hui en nous plongeant dans les rouages de l’héritage capitaliste.

Intervenants
  • historien, professeur émérite des universités, membre honoraire de l’Institut universitaire de France et auteur de La révolution matérielle, une histoire de la consommation, XIXe-XXIe siècle, ed. Flammarion.
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......