LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
 "Nevada Smith" (1966) d'Henry Hathaway, avec Steve McQueen (Nevada Smith) et Brian Keith (Jonas Cord)
Épisode 5 :

La conquête de l'Ouest

59 min
À retrouver dans l'émission

A la fin XVIIIe siècle commence l'ère de l'"Old West", une histoire faite d'expansion territoriale, de cow-boys, et de chercheurs d'or. Un pan historique que le cinéma, de John Ford aux frères Coen, a très largement contribué à embellir, à mythifier même. Plan large d'une conquête économique...

 "Nevada Smith" (1966) d'Henry Hathaway, avec Steve McQueen (Nevada Smith) et Brian Keith (Jonas Cord)
"Nevada Smith" (1966) d'Henry Hathaway, avec Steve McQueen (Nevada Smith) et Brian Keith (Jonas Cord) Crédits : Solar Productions / Collection Christophel (2016) - AFP

« La conquête de l’Ouest dans le Western - et peut-être un peu dans la réalité historique -  rejoue aussi l’histoire des Hébreux qui quittent l’Egypte sous la conduite de Moise et qui veulent parvenir à la terre promise, c’est un motif qui est explicite dans un certain nombre de westerns. » (Jean-Loup Bourget)

Nous commençons notre série consacrée à l’économie américaine au cinéma. Aujourd’hui, nous revenons sur les événements fondateurs de la nation américaine, à savoir : la conquête de l’Ouest, les guerres amérindiennes et la ruée vers l’or.. Autant d’étapes à la source d’un modèle économique et social américain, et d’un imaginaire projeté sur grand écran. Le mythe avait de quoi nourrir le rêve : celui de la grande traversée, de la chevauchée fantastique et de la “destinée manifeste”. Le Western fera de lui son terreau : magnifiant ces pionniers, venus d’Europe, à la poursuite d’une vie prospère. Puis le cinéma se fera plus critique, dénonçant le coût humain et politique de la conquête. Ici commence et décline le rêve des pionniers...

Pour nous accompagner dans notre grande traversée américaine, nous sommes en compagnie de Jean-Loup Bourget, professeur émérite d'études cinématographiques à l’École normale supérieure (ENS) et critique à la revue Positif, et Pierre-François Peirano, maître de conférence en civilisation américaine à l’Université de Toulon, et auteur de La Construction de l'Ouest américain dans le cinéma hollywoodien, publié chez Ellipses.

« La doctrine de la destinée manifeste a d’abord été formulée pour la première fois en 1845 par le journaliste O'Sullivan qui avait dit 'Il est de notre destinée manifeste de peupler ce continent qui nous est alloué par la providence pour la multiplication de la nation américaine.' »  (Pierre-François Peirano)

Extraits de films :

  • Anthony Mann, Les Affameurs (Bend of the River), 1952
  • Delmer Daves, La Flèche brisée (Broken Arrow), 1950
  • Michael Cimino, La Porte du paradis (Heaven's Gate), 1980
  • John Ford, La Chevauchée fantastique (Stagecoach), 1939

Musiques :

  • Peggy Lee, "Riders In The Sky (A Cowboy Legend)", Capitol Records, 1949
  • Funkdoobiest, "Tomahawk Bang", extrait de l'album Brothas Doobie, Immortal Recods 1995
  • Quantic, "Time Is The Enemy", extrait de l'album The 5th Exotic, Tru Thoughts, 2001 (générique)

Rediffusion de l'émission du 12 février 2018

Intervenants
  • Professeur émérite d'études cinématographiques à l'Ecole normale supérieure, et critique à la revue de cinéma "Positif"
  • Maître de conférences en civilisation américaine à l'Université de Toulon
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......