LE DIRECT
Char à l'effigie de Thesera May devant le Parlement britannique, le 1er avril 2019.

Brexit : le prix de l'incertitude

59 min
À retrouver dans l'émission

Après le rejet par les parlementaires britanniques, des alternatives à l’accord de Brexit conclu par Theresa May avec Bruxelles, un “no deal” est de plus en plus plausible. Quelles sont les prévisions pour l'économie britannique, si aucun accord n'est trouvé ? Les entreprises sont-elles prêtes ?

Char à l'effigie de Thesera May devant le Parlement britannique, le 1er avril 2019.
Char à l'effigie de Thesera May devant le Parlement britannique, le 1er avril 2019. Crédits : John Keeble - Getty

Comme tous les vendredis, notre semaine s’achève par un débat d’actualité économique. Aujourd’hui, c’est l’économie britannique dans la tempête du Brexit que nous allons examiner. A une semaine de la date fatidique, la première ministre Theresa May a demandé ce matin à Bruxelles de repousser une nouvelle fois l’échéance au 30 juin prochain. L’objectif : éviter à tout prix une sortie sans accord, qui risquerait de bouleverser l’économie du pays. La Première ministre cherche à faire accepter aux parlementaires britanniques l’accord conclu avec Bruxelles, qu’ils ont déjà rejeté trois fois. Un climat de grande incertitude qui coûterait chaque semaine l’équivalent de 700 millions d'euros au Royaume-Uni, selon une étude de Goldman Sachs publiée il y a quelques jours.

Alors, quel sera le coût réel du Brexit pour le Royaume-Uni et pour l’Europe ? L’économie britannique sera-t-elle frappée de plein fouet si aucun deal n’est trouvé ?

D'un point de vue d'économiste, la situation la plus favorable pour le Royaume-Uni c’est de rester dans l'Union européenne, parce que les échanges se font de façon tout à fait libre et facile, et le Royaume-Uni peut influencer les décisions qui se prennent dans l'Union européenne. - Catherine Mathieu

Musique : 

  • England lost / Mick Jagger

Chroniques

14H45
13 min

La bibliothèque idéale de l'éco

Misbehaving. Les découvertes de l’économie comportementale de Richard Thaler
Intervenants
  • économiste à l’OFCE, spécialiste du Royaume-Uni
  • Economiste, chercheuse au CNRS, membre du Laboratoire Leda de l'Université Paris-Dauphine, spécialiste de la finance, des paradis fiscaux et de la zone euro
  • associé et correspondant Brexit pour PwC France

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......