LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Rassemblement des retraités, à Marseille, le 11 avril 2019.

Retraites : la réforme point par point

58 min
À retrouver dans l'émission

Le 25 avril dernier, le président de la République a assuré qu'il ne toucherait pas à l'âge légal de départ à la retraite, de 62 ans, mais il prévoit un allongement du temps de cotisation. Que reproche Emmanuel Macron au système actuel et en quoi consiste le nouveau système de retraite par points ?

Rassemblement des retraités, à Marseille, le 11 avril 2019.
Rassemblement des retraités, à Marseille, le 11 avril 2019. Crédits : BORIS HORVAT - AFP

Comme chaque vendredi, c’est un débat autour d’un sujet d’actualité économique qui conclut notre semaine. Aujourd’hui, c’est l’avenir de notre système de retraite que nous allons interroger.

Après une certaine cacophonie au sein du gouvernement, Emmanuel Macron l’a finalement assuré lors de la conférence de presse à l’Elysée : pas question de toucher à l’âge légal de départ à la retraite, fixé à 62 ans. Le projet de réforme, qui devrait être présenté cet été, prévoit néanmoins d’inciter les salariés à rester le plus longtemps possible en activité. L’objectif : répondre au vieillissement de la population tout en maintenant le financement du système de retraite à 14% du PIB. Une réforme qui prévoit de passer à un régime universel par points, censé répondre aux inégalités du système actuel.

Le régime universel par points entrainera-t-il une baisse du niveau de vie des retraités, aujourd’hui équivalent à celui des actifs ? Sera-t-il plus ou moins égalitaire ? Et faut-il réintroduire dans le débat la possibilité d’augmenter les cotisations ? 

Références :

  • Extrait d'une conférence de presse d'Emmanuel Macron du 25 Avril 2019

Références musicales : 

  • Générique : ''Time is the enemy'' de Quantic
  • “La pension” de Semal 
  • ''Your own sweet way'' de The Notting Hillbillies
Chroniques
14H45
12 min
La Bibliothèque idéale de l'Eco
Théorie des sentiments moraux d'Adam Smith
Intervenants
  • secrétaire d'Etat chargé des retraites et de la santé au travail, ancien député La République en Marche de la 11e circonscription du Nord
  • secrétaire confédéral au secteur des retraites, de la prévoyance complémentaire à Force ouvrière
  • Maître de conférences en économie à l’Université Paris 1 et chercheur associé à Sciences Po au laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (LIEPP).
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......