LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Un homme avec deux prostituées dans une maison close de Paris, dans les années 1910
Épisode 1 :

Histoire des rapports tarifés

58 min
À retrouver dans l'émission

Le Consulat instaure le système de la tolérance : la prostitution n’est pas un délit tant qu’elle respecte les règles imposées par l’État et contrôlées par la police des mœurs. La prostitution ne doit pas être supprimée, car elle est un "mal nécessaire". Jusqu'en 1946 et la loi Marthe Richard...

Un homme avec deux prostituées dans une maison close de Paris, dans les années 1910
Un homme avec deux prostituées dans une maison close de Paris, dans les années 1910 Crédits : Leemage - AFP

Premier jour de notre dernière série avant l’été intitulée : “Sexus economicus”. Aujourd’hui, nous revenons sur l’histoire des rapports tarifés à travers les âges. Et l’on note que des liens - plus ou moins visibles - relient l’histoire de l’intime et des mœurs, aux contraintes économiques et sociales de chaque époque. Des liens oscillant au gré de la morale, des cycles économiques et des difficultés qui en découlent inévitablement. Ainsi, le XIXe siècle va-t-il s’appuyer sur le droit et le système capitaliste en plein essor, pour organiser les diverses formes de prostitution, en fonction de critères  géographiques et socioéconomiques. Organisation à côté de laquelle persistent néanmoins des réseaux illicites et clandestins. De ces situations naissent différentes mises en marché des êtres, différentes pratiques et différentes conditions.Dès lors, si comme l’écrit Zola, les prostituées des périphéries descendent par vague vers les quartiers populaires de la capitale, elles n’ont que peu de chance d’y croiser les galantes et les courtisanes.

"Ce qui est frappant au XIXe siècle, c'est qu'il y a une compétition sociale entre hommes autour de la prostitution : avant, chaque sociale ou groupe avait son type de prostitution qui lui était associé, en fonction des revenus masculins. Au XIXe siècle, non seulement la prostitution est un enjeu entre hommes de masculinité voire de performance sexuelle [...], mais aussi un moyen de montrer son statut social et sa capacité à dépenser - à gaspiller même - son argent." (Lola Gonzalez-Quijano)

Références sonores : 

  • Quantic, "Time Is The Enemy", extrait de l'album The 5th Exotic, 2001 (générique)
  • Lecture d'un extrait de Victor Hugo, Les Misérables (1862), 1ère partie : Fantine, livre V, chapitre X
  • Extrait du film L’Apollonide, souvenirs de la maison close (2011) de Bertrand Bonello
  • Lecture d'un extrait d'Emile Zola, Nana, 1880
  • Extrait du film Germinal (1993) de Claude Berri
  • Giuseppe Verdi, "Sempre libera", La Traviata (1853), chanté par Anna Netrebko & Rolando Villazón, 2004
  • Extrait du film L’Apollonide, souvenirs de la maison close (2011) de Bertrand Bonello
  • Isolde Pludermacher, conservatrice au Musée d'Orsay, dans La Fabrique de l'Histoire, le 14 octobre 2015 sur France Culture
  • La Maison Tellier, "Cul de sac", extrait de l'album Second Souffle, 2007
Chroniques
14H55
3 min
Le Journal de l'éco
La cité des rapports tarifés
Intervenants
  • Historienne, membre du Centre de Recherches Historiques (CRH) de l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS)
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......