LE DIRECT
En France, deux enfants par classe seraient victimes d'inceste ou de pédocriminalité : comment briser la loi du silence ?

Juger l'inceste

58 min
À retrouver dans l'émission

L'affaire Duhamel révélée par la parution du livre "La familia grande" de Camille Kouchner a entraîné un déferlement de réactions et de témoignages. Comment la justice procède-t-elle pour juger l'inceste ? Nous en discutons avec les magistrates Laurence Begon-Bordreuil et Aude Cristau.

En France, deux enfants par classe seraient victimes d'inceste ou de pédocriminalité : comment briser la loi du silence ?
En France, deux enfants par classe seraient victimes d'inceste ou de pédocriminalité : comment briser la loi du silence ? Crédits : © Annie Otzen - Getty

L'opinion public est de plus en plus sensibilisée aux affaires d’inceste – et c’est heureux ! – que la parole se libère, notamment sur les réseaux sociaux, la question du devenir de ces dénonciations devient brûlante. La justice est-elle à la hauteur dans ces affaires très délicates ? Ses règles ne sont-elles pas trop rigides, notamment en matière de prescription ? Comment honorer en même temps les droits fondamentaux de chacun (la présomption d’innocence et le droit de la défense tout comme la protection des victimes) ? Bref, comment bien juger l’inceste ? 

Esprit de justice aborde ce débat avec deux magistrates : Laurence Begon-Bordreuil qui est en charge de la formation des juges sur ces sujets à l’École nationale de la magistrature (ENM) après avoir exercé les fonctions de juge d’instruction et de juge des enfants et Aude Cristau, présidente de cours d’assises.

Quand on parle d'inceste, on parle avant tout de silence. La révélation des faits n'intervient pas à l'initiative de la victime elle-même, mais plutôt à l'initiative de tiers : l'amie, la confidente, le camarade de classe. Dans les dossiers, on note que les jeunes sont de plus en plus informés et communiquent, notamment avec les réseaux sociaux. Ils sont donc de plus en plus moteurs quant à la révélation de faits qui peuvent avoir été commis et subis par des camarades. Aude Cristau

Les victimes attendent surtout une assignation et une désignation des places : il s'agit que la justice désigne un auteur et une victime. Remettre à l'endroit ce qui a été à l'envers, c'est l'attente la plus considérable : c'est un dire de justice. Ensuite, elles attendent qu'on prévienne la récidive à l'égard d'autres personnes à l'intérieur de la famille. Laurence Begon-Bordreuil 

La parole de l'accusé.e est très difficile à recueillir en matière sexuelle, il est très compliqué de s'exprimer sur des choses aussi intimes. Et puis, reconnaître des faits, c'est risquer l'effondrement psychique. Donc, quelquefois, on n'a pas une reconnaissance des faits de façon exhaustive, mais des reconnaissances des faits globalisantes. Aude Cristau 

Bien souvent, les auteurs d'infractions à caractère sexuel ont eux-mêmes vécu dans des familles où il y avait déjà eu de l'inceste. On connaît bien ces phénomènes de répétition transgénérationnelle de l'inceste (...). Tous les repères de la famille sont affectés. Laurence Begon-Bordreuil

Cette émission a été diffusée pour la première fois le 20 janvier 2021.

Pour en savoir plus  

Lire l'entretien avec la psychiatre Muriel Salmona sur l'inceste "une impunité effarante" (site de France Culture).

Sur Laurence Begon-Bordreuil 

Ses publications (site Cairn.info).
Le site de l'École nationale de la magistrature

Sur Aude Cristau 

Son parcours (site du Journal Officiel de la République française).

Choix musicaux 

Morceau choisi par Laurence Begon-Bordreuil : "Perfect" d'Ed Sheeran, interprété par 2Cellos.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Morceau choisi par Aude Cristau : "Des comme lui" par Lynda Lemay - Album : Allo c'est moi (2008) - Label : Warner Music Canada. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
  • Chargée de la formation des juges sur le sujet de l'inceste à l’ENM après avoir exercé les fonctions de juge d’instruction et de juge des enfants
  • Présidente de cours d'assises

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......