LE DIRECT
Quelque part dans Guermantes

Le regard des journalistes (Chapitre 5, épisode 1)

10 min
À retrouver dans l'émission

"Je ne voulais pas des larmes. Je ne voulais pas un père effondré. Je voulais juste un père qui parle de son enfant." Agnès Gautier, réalisatrice pour Envoyé Spécial.

Quelque part dans Guermantes
Quelque part dans Guermantes Crédits : Christophe Abramowitz - Radio France

Un récit documentaire en 8 chapitres : abonnez-vous au podcast pour écouter chaque lundi l’intégralité des cinq épisodes de chaque chapitre en avant-première, avant leur diffusion à l’antenne.

La dernière fois qu’on la voit c’est devant la boulangerie de cette petite ville de Seine et Marne alors qu'elle rejoignait le domicile de sa mère Suzanne alors en instance de divorce avec son père Éric. 14 ans plus tard France Culture retourne à Guermantes, éclaire les pistes suivies par les policiers dans leur enquête mais aussi celles proposées par les avocats. La série déplie aussi le récit médiatique qui sous-tend ce fait divers mystérieux et donne la parole à d’autres parents aussi affectés par la disparition ou la mort de leur enfant. Ce documentaire au long-cours sonde enfin l’absence laissée par la fillette de 9 ans dans sa famille et tente de faire le portrait par petites touches d’Estelle à travers un souvenir, une photo, une impression…

Interview d'Eric Mouzin
Interview d'Eric Mouzin Crédits : Jean Ayissi - AFP

Eric Mouzin a choisi dès le premier jour de médiatiser la disparition de sa fille. Dès lors, il a répondu inlassablement à toutes les interviews. A sa manière : avec prudence, réserve, en analysant les faits, en refusant les scenarios morbides et surtout en gardant ses émotions pour lui. Dès lors, il a pu apparaître sous la plume des journalistes comme « froid » voire « pas clair ». D’autres louent en lui son énergie et en ont fait « un père courage ». En 2007, il a écrit un livre « Retrouver Estelle » pour livrer la part intime de sa quête. Celui qui a été suspecté dans les premières heures de la disparition d’Estelle au titre d’un possible enlèvement parental met les points sur les « i » dès la première phrase : « Je ne suis pas celui qui a enlevé Estelle ».

Packs de lait à l’effigie de Marion Wagon, le 5 mars 1997.
Packs de lait à l’effigie de Marion Wagon, le 5 mars 1997. Crédits : Crédit photo : Thierry Daniel Vidal

Site du gouvernement : que faire si vous constatez la disparition d'un enfant

Avec

  • Anne Gautier et Clémence Badault, journalistes pour le magazine « Envoyé Spécial »,
  • Gilles Cordillot, ancien journaliste du Parisien, chargé des faits divers,
  • Christophe Boltanski, rédacteur en chef à XXI, ancien journaliste de Libération,
  • Véronique de Bure, co-auteur avec Eric Mouzin du livre « Retrouver Estelle » paru en 2007 aux éditions Stock
  • Annie Audoye, qui cherche sa fille Marie-Hélène disparue depuis 26 ans.

Site de l'association Estelle

L’équipe : Michel Pomarède Réalisation : Jean-Philippe Navarre Mixage : Pierric Charles Recherche Ina : Anne-Brulant Lecture : Renaud Bertin; Documentation musicale : Virginie Gresset ; Reportage photo : Christophe Abramowitz Coordination : Christine Bernard

Livre 

"Retrouver Estelle : 15 ans après..." de Véronique de Bure et Eric Mouzin Ed : J'ai lu. Janvier 2018

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......