LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La Mairie de Guermantes

Le travail des associations (Chapitre 6, épisode 1)

10 min
À retrouver dans l'émission

"A la fin de la marche, je me dis, c'est une année de trop et j'aimerais tellement que l'année prochaine, on ne soit plus là." Sophie Renon, présidente de l’association « Estelle »,

La Mairie de Guermantes
La Mairie de Guermantes Crédits : Christophe Abramowitz - Radio France

Un récit documentaire en 8 chapitres : abonnez-vous au podcast pour écouter chaque lundi l’intégralité des cinq épisodes de chaque chapitre en avant-première, avant leur diffusion à l’antenne.

Des ballons sont lâchés le 25 mai 2003 lors de la journée Internationale des enfants disparus
Des ballons sont lâchés le 25 mai 2003 lors de la journée Internationale des enfants disparus Crédits : Jean Ayssi - AFP

La dernière fois qu’on la voit c’est devant la boulangerie de cette petite ville de Seine et Marne alors qu'elle rejoignait le domicile de sa mère Suzanne alors en instance de divorce avec son père Éric. 14 ans plus tard France Culture retourne à Guermantes, éclaire les pistes suivies par les policiers dans leur enquête mais aussi celles proposées par les avocats. La série déplie aussi le récit médiatique qui sous-tend ce fait divers mystérieux et donne la parole à d’autres parents aussi affectés par la disparition ou la mort de leur enfant. Ce documentaire au long-cours sonde enfin l’absence laissée par la fillette de 9 ans dans sa famille et tente de faire le portrait par petites touches d’Estelle à travers un souvenir, une photo, une impression…

Sophie Renon, Eric Mouzin et Didier Seban, avocat d'Eric Mouzin lors de la conférence de presse le 09 janvier 2013
Sophie Renon, Eric Mouzin et Didier Seban, avocat d'Eric Mouzin lors de la conférence de presse le 09 janvier 2013 Crédits : Thomas Samson - AFP

Eric Mouzin a déployé une énergie considérable dans la recherche de sa fille tout en continuant à travailler et à vivre avec sa famille recomposée mais il a aussi beaucoup œuvré pour d’autres familles touchées par la disparition d’un enfant. L’association « Estelle » a vu très vite le jour, suivie en 2003 par l’instauration de la journée des enfants disparus le 25 mai (en souvenir d’Ethan Paz, un garçon américain de 8 ans disparu en 1979 dont le meurtrier a été arrêté en 2012). Eric Mouzin a également rencontré Jean-Denis Lejeune, le père de Julie tué en 1996 par Marc Dutroux. Depuis 1998 en Belgique existe la fondation Child Focus. Grâce à Eric Mouzin, le dispositif « Alerte Enlèvement » a vu le jour en 2006. 12 enfants enlevés. 12 alertes. 12 enfants retrouvés. Tout n’est pas vain.

Avec

  • Sophie Renon, présidente de l’association « Estelle »,
  • Maryse Rolland, porte-parole de la fondation belge Child Focus,
  • Jean-Denis Lejeune, père de Julie assassinée en 1996 par Marc Dutroux,
  • Anne Larcher, directrice du CFPE, Centre Français de la protection de l’enfance,
  • Philippe Guichard, commissaire de police et directeur de l’OCRVP (Office central de répression des violences aux personnes)
  • et Eric Mouzin.

Site de l'association Estelle

L’équipe : Michel Pomarède Réalisation : Jean-Philippe Navarre Mixage : Pierric Charles Recherche Ina : Anne-Brulant Lecture : Renaud Bertin ; Documentation musicale : Virginie Gresset ; Reportage photo : Christophe Abramowitz Coordination : Christine Bernard

Livre

"Retrouver Estelle : 15 ans après..." de Véronique de Bure et Eric Mouzin Ed : J'ai lu. Janvier 2018

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......