LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les élèves du collège Jean-Pierre Timbaud de Bobigny.

Comment parler de couleur de peau aux enfants?

58 min
À retrouver dans l'émission

A l’occasion des expositions "Le modèle Noir - De Géricault à Matisse" et "Le modèle noir – D’Achille à Zinèbe" au Musée d’Orsay, Etre et Savoir s'interroge sur la capacité de l'art à déconstruire les représentations de "races" et les préjugés.

Les élèves du collège Jean-Pierre Timbaud de Bobigny.
Les élèves du collège Jean-Pierre Timbaud de Bobigny. Crédits : Géraldine Aresteanu

S’il n’y a pas de "races" à l’intérieur du genre humain, les couleurs de nos peaux, plus ou moins visibles ou invisibles suivant les contextes, nous rendent nous-mêmes plus ou moins visibles selon les regards… 

Traditionnellement l’école se pense comme indifférente à la question de la couleur, on dit "color-blind" en anglais, et à la question des origines. L’institution scolaire donc, dans laquelle on ne singulariserait pas les élèves et où pourtant, on peut retrouver suivant les établissements mais aussi les filières d’orientation des enfants dont on voit bien qu’ils sont par exemple presque tous noirs, presque tous d’origines immigrées plus ou moins lointaines et plus ou moins visibles…ou tous blancs pour ce que cela peut vouloir dire. Toujours est-il que ce sont les termes utilisés par les élèves eux-mêmes. Car ils en parlent entre eux, revendiquant origines et couleurs de peau, appartenances réelles ou réinventées parfois. Dès lors, faut-il aborder ces sujets dans un cadre éducatif et surtout comment ? 

C’est parce qu’elles offrent des réponses à la fois décalées et totalement pertinentes, lumineuses même, sur le sujet de la couleur de peau, que les expositions, _Black Doll_s, et Le Modèle noir de Géricault à Matisse ainsi sa petite sœur Le modèle noir d’Achille à Zinèbe, nous ont passionnés… 

C’est aussi parce qu’elles nous ont offert la possibilité de lire et voir des travaux d’élèves d’une qualité exceptionnelle, de véritables œuvres d’art, que nous voulions en parler et évoquer ainsi dans cette émission le pouvoir de l’enseignement artistique.

Avec :

  • Nora Philippe, réalisatrice, notamment du film Like Dolls, I’ll Rise (Les films de l’air, 2018), commissaire de l’exposition Black Dolls à La maison rouge en 2018.

Il s'agit vraiment d'opérer une conversion du regard, de changer de lunettes, de commencer à voir ce qui n'était pas vu, ce qui était relégué dans les réserves.

J'aime bien le mot "appartenance", Nora Philippe.

  • Anne Lafont, historienne de l'art, directrice d’études à l’EHESS, auteure notamment de Une Africaine au Louvre en 1800 : la place du modèle, Editions de l’Institut national d’histoire de l’art (02/2019) et de L'art et la race : l'Africain (tout) contre l'oeil des Lumières, Les presses du réel (02/2019). 

Plus ça va et plus je crois que c'est une question "d'outre-visibilité", on n'est pas au bon endroit au bon moment, c'est un excès de visibilité, une forme d'aveuglement.

J'ai arrêté d'employer le terme d'"identité", qui est piégé, j'essaye de complexifier cette notion-là, Anne Lafont.

  • Rosa Djaoud, responsable de projets éducatifs et culturels au musée d’Orsay.

C'est une histoire de l'art que nous avons exposé au Musée d'Orsay, Rosa Djaoud.

Retrouvez l'exposition Le modèle noir - de Géricault à Matisse au Musée d'Orsay du 26 mars au 21 juillet 2019.

Calypso Rose sera en concert au Musée d'Orsay le 13 juin prochain dans le cadre des Curieuses nocturnes

Les élèves du collège Jean-Pierre Timbaud à Bobigny.
Les élèves du collège Jean-Pierre Timbaud à Bobigny. Crédits : Géraldine Aresteanu
Les élèves du collège Jean-Pierre Timbaud à Bobigny.
Les élèves du collège Jean-Pierre Timbaud à Bobigny. Crédits : Géraldine Aresteanu
Les élèves du collège Jean-Pierre Timbaud à Bobigny.
Les élèves du collège Jean-Pierre Timbaud à Bobigny. Crédits : Géraldine Aresteanu
Marie Guillemine Benoist (1768-1826) : Portrait de Madeleine, 1800, exposition "Le modèle noir" au Musée d'Orsay
Marie Guillemine Benoist (1768-1826) : Portrait de Madeleine, 1800, exposition "Le modèle noir" au Musée d'Orsay Crédits : RMN-Grand Palais (Musée du Louvre) / Gérard Blot
Hannah D., Lycée Charlemagne, Sans titre. Exposition "D'Achille à Zinèbe" au Musée d'Orsay.
Hannah D., Lycée Charlemagne, Sans titre. Exposition "D'Achille à Zinèbe" au Musée d'Orsay. Crédits : Sophie Crépy-Musée d'Orsay

Illustrations sonores :

  • Reportage au Musée d'Orsay lors de l'accrochage de l'exposition "Le modèle noir – d’Achille à Zinèbe" avec Gabriel du Lycée Colbert à Paris et Laurence des Cars, directrice des musées d'Orsay et de l'Orangerie.
  • Reportage avec Daniela et Ryan du Collège Jean-Pierre Timbaud de Bobigny, qui ont participé à l'exposition Black Dolls à la Maison rouge en 2018.
  • "Abatina" de Calypso Rose (album Far from home, 2016).

Pour aller plus loin :

La leçon de choses de Sophie Bober : 

"Je pense volontiers à mon père" avec Josyane Savigneau, auteure (avec Philippe Sollers) d'Une conversation infinie (Bayard) et de Point de côté (Stock).

Chroniques
17H50
6 min
La Leçon de choses
Josyane Savigneau : "Je pense volontiers à mon père"
Intervenants
  • Responsable de projets éducatifs et culturels au musée d’Orsay.
  • Historienne de l'art, directrice d'étude à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS).
  • Documentariste.
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
Chronique
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......