LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Comment transmettre la mémoire de la Grande Guerre?

Comment raconter la Grande Guerre aux enfants d'aujourd'hui?

59 min
À retrouver dans l'émission

Du "devoir de mémoire" à "l'expérience combattante", tour d'horizon des nouvelles pédagogies de la transmission mémorielle, à l'occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale (1914-1918).

Comment transmettre la mémoire de la Grande Guerre?
Comment transmettre la mémoire de la Grande Guerre? Crédits : Ulrich Baumgarten - Getty

Sur le monument aux morts du petit village français de Saint-Etienne-les-Orgues, dans les Alpes-de-Haute-Provence, les poilus s’appellent Félix, Victor, Camille, Joseph, Louis, Jean, Marceau, Ernest, Lucien ou Marcel – certains de ces prénoms sont parmi les plus donnés aux petits garçons d’aujourd’hui. Toute notre vie ces noms sur les monuments nous ont rappelé que les morts étaient des personnes, des personnes qui avaient un nom et qui venaient de quelque part. Ces noms demeuraient aussi là, si nombreux, au milieu des villages, des places, pour nous rappeler le nombre, impressionnant, des hommes tombés pour la France dans cette guerre 1914 -1918.

Le 11 novembre c’est la journée du souvenir, il y a des bouquets sur les monuments, des petits drapeaux sur les bus et un défilé militaire avec ces images vues toute notre vie : un président de La République, la tombe du Soldat inconnu et la flamme qui fut allumée pour la première fois en 1923.

Mais au-delà de ces commémorations, comment raconter et expliquer la Grande Guerre aux enfants et jeunes gens d’aujourd’hui ? Comment les publications destinées à la jeunesse se saisissent-elles du sujet, elles sont, pour ce centenaire, extrêmement nombreuses et riches, et les thèmes plus variés qu’autrefois. La Mission créée pour le centenaire s’est dotée d’un volet pédagogique, nous verrons quels sont ses objectifs. Enfin, bien sûr, nous nous pencherons sur le contenu des programme scolaires – où aujourd’hui on évoque la guerre 14-18 à travers "l’expérience combattante", cette expérience qui a transformé le monde et qui a également fait éclore ces pédagogies qu’on a appelées l’éducation nouvelle...

On l’a vu cette semaine à travers des polémiques autour de la figure du maréchal Pétain, ce passé lointain et proche soulève des enjeux à la fois mémoriels et historiques – peut-être parce que 100 ans c’est un temps à la fois long et court au regard du temps historique. Notre époque s’empare du sujet d’une manière encore nouvelle, c’est ce que nous vous racontons dans ce numéro d’Etre et savoir du 11 novembre 2018.

Avec :

Se souvenir ensemble sans les jeunes générations n'avait aucun sens,

Nous avons souhaité dépoussiérer le rituel commémoratif,

Il ne faut pas opposer Histoire et Mémoire,

La mémoire de la Grande Guerre évolue, Alexandre Lafon

  • Fabrice Erre, docteur en histoire et professeur d'histoire géographie au lycée Jean Jaurès de Montpellier et auteur du blog Une année au lycée hébergé par le journal Le Monde. 

Il ne faut pas oublier le terme de "Guerre Totale", qui est central pour cette Première Guerre mondiale

C'est bien de s'intéresser à la vie des gens au quotidien mais c'est aussi un peu un trompe-l'oeil. S'il y a un sens à commémorer cet événement il est au-delà de cela, Fabrice Erre

  • Sophie Lamoureux, auteure de livres pour la jeunesse.

Le rôle de l'école dans la formation du soldat est intéressante à se poser avec les élèves,

Tout le monde n'est pas allé au fond des tranchées, Sophie Lamoureux

  • Pascale Bouchié, journaliste, rédactrice en chef adjointe du magazine pour enfants Image doc, responsable du hors série consacré à la Première Guerre mondiale.

La leçon de choses de Sophie Bober :

"J’ai toujours eu une forme d’interrogation profonde liée à cette expérience de la Première Guerre", avec l'historien Nicolas Offenstadt, spécialiste notamment de la Première Guerre mondiale.

Musique : La chanson de Craonne, Marc Ogeret

Extrait de film : L'école buissonnière de Jean-Paul le Chanois (1949)

Retrouvez un extrait du film documentaire Génération école (1918-1939), de Joanna Grudzinska.

Pour aller plus loin :

Chroniques
17H50
4 min
La Leçon de choses
Nicolas Offenstadt : "J’ai toujours eu une forme d’interrogation profonde liée à cette expérience-là "
Intervenants
  • Docteur en histoire contemporaine, conseiller pédagogique auprès de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale
  • journaliste, auteure de livres pour la jeunesse
  • Docteur en histoire et professeur d'histoire géographie au lycée Jean Jaurès de Montpellier
  • Rédactrice en chef adjointe du magazine pour enfants Image Doc
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
Chronique
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......