LE DIRECT
Ecole à la maison, quel mode d'emploi pour les parents et les élèves?

Coronavirus : comment faire l'école sans école ?

43 min
À retrouver dans l'émission

Trois jours après l'annonce du président Macron concernant la fermeture des établissement scolaires pour une durée indéterminée pour cause d'épidémie de coronavirus, Etre et savoir s'interroge sur les possibilités d'assurer la continuité de l'enseignement pour les élèves français.

Ecole à la maison, quel mode d'emploi pour les parents et les élèves?
Ecole à la maison, quel mode d'emploi pour les parents et les élèves? Crédits : www.fuchieh.com - Getty

Avec :

  • Rachid Zerrouki (au téléphone), professeur des écoles en SEGPA à Marseille.

Ce qu'il y a de très positif c'est qu'il y a beaucoup de solidarité entre les professeurs, mais il reste des craintes au sujet des compétences numériques. Je m'interroge en terme d'inclusion.

Le mythe du digital natives n'est pas confirmé, serons nous capables d'assurer cette continuité pédagogique? 

C'est quand on est confronté à une difficulté qu'on apprend à la contourner. 

Je pense que le mot d'ordre doit être la simplicité, de revoir les basiques.

Je m'inquiète pour les parents qui ne seront pas en mesure d'assurer cette continuité, car la présence des parents est primordiale dans cette continuité pédagogique. 

  • Claude Lelièvre (pré-enregistré), historien de l’école.

Nous avons une décision centrale pour l'ensemble du département et ça c'est du jamais vu, c'est tout à fait inédit et historique. 

Il y a un risque corolaire des inégalités renforcées entre les familles. 

C'est un vrai temps d'observatoire en grandeur directe et au niveau national.

C'est une période si elle dure plusieurs mois qui va opérer des changements, on ne retournera pas tel quel et indemne à l'ancien fonctionnement. 

Il va y avoir un déplacement de gravité, alors qu'actuellement les professeurs sont au centre, il se peut que les parents prennent une importance plus grande et ne la perde pas, cela pourrait être un mal pour un bien. 

  • Edouard Geffray, directeur général de l'enseignement scolaire (Dgesco).

On peut être fiers de notre école aujourd'hui.

Il n y a pas que la continuité des apprentissages il y a aussi la continuité humaine avec les outils numériques que nous avons mis en place, au final le maitre du jeu c'est le professeur.

Enseigner c'est un métier, éduquer tout le monde y participe, les apprentissages ne s'arrêtent pas à la porte de l'école. 

Nous allons retrouver dans le quotidien toutes les dimensions des apprentissages.

Le développement des plateformes numériques répond à la fois à une demande et à une nécessité.

J'ai une très grande confiance dans les parents. 

L'un des enjeux c'est qu'aucun des enfants ne doit être laissé sur le bord de la route. 

La continuité pédagogique, les parents vont y participer mais c'est d'abord le rôle de l'école.

  • Nathalie Pépin (au téléphone), professeure des écoles (SNUIpp-FSU) dans le département 68.

Nous avons reçu un accueil extraordinaire de la part des familles.

La première chose à faire c'est d'empêcher les enfants d'entendre les informations et de faire des choses en famille. 

Nous devons profiter de ce temps pour mettre en valeur la patience et le partage.

Nous avons pu mettre dès vendredi soir à disposition des enseignants l'ensemble de nos manuels.

Le manuel est un outil central dans l'enseignement, c'est un objet familier, une valeur refuge. 

Le manuel est un outil qui est à la fois pour les élèves, pour les enseignants mais aussi pour les parents. 

  • Francois Taddei (au téléphone), directeur du CRI, centre de recherche interdisciplinaire qui développe des innovations pédagogiques basées sur la collaboration scientifique et auteur d’Apprendre au XXIème siècle (Calmann Levy).

Le grand défi c'est comment on va réussir à apprendre autrement à l'heure du confinement, à mieux collaborer. 

Il va falloir apprendre les uns des autres, il va y avoir plein de petits défis dans ces grands défis.

Les relations habituelles entre les élèves, les professeurs et les parents vont se transformer.

On est obligé d'innover pour faire face à ce défi.

Chaque élève aura appris des choses mais nous auront aussi appris des choses en terme de nation.

  • Tiphaine de Raguenel (au téléphone), directrice des programmes de France 4 au sujet du lancement de La Mason Lumni

Dans un contexte exceptionnel France télévision fait évoluer son offre pour contribuer à apporter des ressources pour apprendre autrement. 

Ce sont des programmes quotidiens que les enfants peuvent regarder avec leur parents, cela peut être une bonne ressource pour les parents qui cherchent des activités à partager avec leurs enfants.

Pour aller plus loin :

Lien vers le dispositif Ma classe à la maison.

Lien vers le site du réseau Canopé.

Lien vers le site du CNED.

Lien vers le site de la plateforme éducative Lumni.

Lien vers le programme En sortant de l'école.

Chroniques

17H48
5 min

La Leçon de choses

Julie Wolkenstein : "Cette maison de vacances qui agissait comme un envoûtement"

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......