LE DIRECT
Quelle éducation à l'heure du Covid ?
Épisode 11 :

Nouvelle fermeture des écoles : comment vont les élèves et leurs professeurs ?

57 min
À retrouver dans l'émission

Alors que les établissements scolaires sont de nouveau fermés, Être et savoir s'interroge sur les conséquences de cette année bouleversée : quelle continuité dans les apprentissages, dans quelles conditions (y compris psychologiques) et par quels moyens?

L'école face au Covid : une "solution d'équilibre" ?
L'école face au Covid : une "solution d'équilibre" ? Crédits : Michel GILE / Contributeur - Getty

Comment faire face à cette période bouleversée par la pandémie ? Quand l’école ferme et que le calendrier bousculé rend l’organisation du travail des parents et du quotidien des élèves plus compliqué ? Beaucoup plus compliqué, et j’entends par "période bouleversée" un moment qui dépasse largement le temps de l’école à distance car même avant l’arrêt des cours en présentiel, cette année était loin d’être normale. Nous allons réfléchir aujourd’hui à ses effets sur la scolarité et les apprentissages à court et moyen terme.

Avec nos invités - Edouard Geffray, directeur général de l'enseignement scolaire au Ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports (Dgesco), Anouk F., professeure des écoles, créatrice du blog Merci Maitresse – chroniques scolaires (presque) ordinaires, Philippe Watrelot, professeur de sciences économiques et sociales au lycée (Essonne), formateur à l’INSPE (Institit National supérieure du professorat et de l'éducation) de Paris, Mélanie Lusetti, psychologue de l’Education Nationale EDA (éducation développement et apprentissage) sur l’académie d’Aix Marseille et Didier Georges, principal en collège à Paris, élu au Snpden Unsa - nous parlerons des moyens de la continuité pédagogique, avec l’école en lien avec les professeurs mais aussi grâce aux autres supports. Ils sont de plus en plus nombreux : livres, vidéos, podcasts et radio. Comment s’y retrouver ? Des enseignants nous donneront des conseils !

En tout cas vous pouvez écouter France Culture sans modération, la chaîne qui offre des podcasts dans de nombreuses disciplines a bouleversé ses programmes et vous propose des après-midi centrés sur l’éducation et les savoirs, avec un magnifique programme avec des lettres à 15h et des sciences à 16h ! C’est pourquoi vous entendrez Etre et Savoir à 14h pour au moins trois semaines ou à 21h si vous préférez, et toujours en podcast sur le site de la chaîne ou l’application Radiofrance.

Etat des lieux

Le climat scolaire n’est pas serein, ce ne sont pas les meilleures conditions d’apprentissage, explique Mélanie Lusetti

Si on avait eu une année normal je vous aurais dit que dépenser autant d’énergie pour une semaine n’aurait pas valu la chandelle mais là, chaque jours compte. Didier Georges

Il y a très très peu de médecins du travail au sein de l’éducation nationale. Philippe Watrelot

Je ne parlerais pas de fatigue mais d’épuisement pour les enseignants, il n’y a pas de projet de sortie. Mélanie Lusetti

J’ai fait plusieurs bilans cognitifs cette année et il y avait une difficulté à apprendre dans le groupe classe, donc je m’interroge. Mélanie Lusetti

Risques psychiques et prévention

L’apprentissage c’est quand même une émotion, pour pouvoir se lancer dans l’apprentissage il faut être bien, rappelle Mélanie Lusetti

On a mis en place un point d’écoute psy deux fois par semaine dans le collège mais cela n’est peut-être pas généralisable, cela coûte une petite fortune. Didier Georges

Il y a une dimension psychologique qui n’est pas simple et avoir réussi à laisser les écoles ouvertes jusqu’ici est un élément de stabilisation. Edouard Geffray

On a fait un très gros travail avec l’hôpital Robert Debré sur comment repérer ou prévenir et répondre à certains troubles anxieux. Edouard Geffray

Oui on peut s’en remettre mais qu’est-ce que ça va laisser dans leur construction, le cerveau des enfants est en développement, qu’est-ce que ça va engendrer à terme ? Mélanie Lusetti

Distanciel vs présentiel

On est bien conscient que le distanciel ne sera jamais l’équivalent qualitatif du présentiel, mais faisons de notre mieux pour aller le plus loin possible dans le qualitatif, propose Didier Georges

C’est cette distance qui s’instaure au quotidien avec les élèves qui me ronge. Anouk F.

L’école à la maison ne permet pas l’accompagnement individuel or un parent ne connait pas son enfant comme un enseignant le connait, c’est toute la difficulté de l’école à la maison. Anouk F.

Quelques pistes

Le conseil à donner aux élèves c’est d’expliciter ce qu’ils font, de dire pourquoi ils font les choses, ce qu’ils ont appris etc., explique Philippe Watrelot.

L’avantage quand les enfants sont petits c’est qu’on peut se détacher de l’école et des manuels justement, ce qu’ils apprennent c’est dans le quotidien. Anouk F.

Il faut d’une certaine manière déscolariser l’école, les moyens d’apprendre sont nombreux, le rôle des enseignants et des familles est revu avec la crise. Philippe Watrelot

Il doit y avoir un lien privilégié à faire entre ce qui est donné aux élèves et ce qu’ils sont censés en faire. Philippe Watrelot

La multiplicité des supports 

L’apprentissage n’est pas une transmission verticale d’un bloc, il y a plein d’occasions et de moyens d’apprendre : les podcast, les émissions, les films, selon Edouard Geffray.

Ce qui m’interroge quand on parle de ressources comme Lumni c’est que je me demande à qui on s’adresse : qui est cet élève modèle de cm1, imaginaire, qui regarde ce programme ? Anouk F.

Il y a des gens plus ou moins à l’aise avec le numérique mais en terme de mise a disposition d’outils, on a un panel de ressources qui met tout le monde sur un pied d’égalité. Edouard Geffray

Le métier de professeur

Il n’y a pas plus humain que l’éducation, c’est fait d’un milliard de petites interconnexions, forcément en ce moment c’est impacté, rappelle Edouard Geffray.

Ce que je retiens c’est que finalement l’enseignement c’est avant tout une relation, le rôle du prof n’est pas de transmettre, c’est de faire apprendre, d’accompagner. Philippe Watrelot

L’enseignant c’est quelqu’un qui ne va pas laisser tomber ses élèves et ça ne passe pas forcément par le numérique, ce qui est important c’est de garder le contact. Philippe Watrelot

Retour d’expérience

Par définition on est sur une période très évolutive, il faut avoir tous à l’esprit qu’on n’a effectivement pas vraiment le temps pour agir, rappelle Edouard Geffray.

On a tous appris collectivement, on a acquis de l’expérience, en ce qui concerne l’administration de l’éducation nationale c’est beaucoup plus à nuancer, j’aurais aimé que l’éducation nationale fasse un retour d’expérience. Philippe Watrelot

On a un professeur référent en technologie de la communication qui a formé nos professeurs et on a défini tous ensemble une méthodologie unique pour les élèves. Didier Georges

Lien vers le site de Lumni.

Retrouvez le site du Réseau Canopé.

Illustrations sonores 

  • Extrait de "Radiographies du Coronavirus" (France Culture), interview de Patrick Rayou (par Louise Tourret) diffusé le 8 mars 2020.
  • Lauryn Hill, Doo wop (that thing), 1998
  • Reportage de Louise Tourret dans un collège parisien (01/04/21)

Bibliographie

Dans la rue de l'école

Dans la rue de l'écoleAnouk F.Le Cherche Midi, 2020

Merci maïtresse!

Merci Maîtresse!Anouk F.Le Cherche Midi, 2019

Intervenants
  • Directeur général de l'enseignement scolaire (DGESCO)
  • professeur de sciences économiques et sociales au lycée Jean-Baptiste Corot à Savigny-sur-Orge (Essonne), formateur à l’ESPE, École supérieure du professorat et de l'éducation, de Paris
  • Professeure des écoles
  • Principal d'un collège à paris
  • Psychologue scolaire en élémentaire à Marseille
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......