LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Ecole en grève à Paris

Loi Blanquer, instits en colère!

43 min
À retrouver dans l'émission

Depuis son adoption en première lecture à l'Assemblée Nationale le 19 février dernier, le projet de loi "Pour une école de la confiance" suscite de nombreuses inquiétudes dans le corps enseignant. En témoigne l'importante mobilisation du jeudi 4 avril, avant l'examen du projet au Sénat début mai.

Ecole en grève à Paris
Ecole en grève à Paris Crédits : Louise Tourret - Radio France

Bienvenue dans le magazine de l’éducation de France Culture, nous sommes ensemble pour 45 minutes pour un numéro consacré à l’école et ses réformes…

En effet la loi "Pour une école de la confiance" de Jean-Michel Blanquer arrive bientôt au Sénat et mobilise contre elle, beaucoup plus sensiblement depuis le 19 mars. Elle est particulièrement contestée à l’école primaire : l’école des enfants jusqu’à 11 ans, celle des maitresses, des "instits" ou des "PE" comme ils s’appellent eux-mêmes.

Alors qu’est-ce qui les a fait descendre nombreux dans la rue, faire la grève, organiser des réunions avec les parents et dire que l’école publique est menacée ? Croient-ils, comme le dit le ministre, à des "bobards", sans chercher à comprendre les objectifs de sa loi ? Peut-on parler de malaise enseignant, et nous pensons notamment au suicide d’un instituteur très aimé, Jean Willot, qui a légitimement ému l’opinion...

Enfin, qu'est-ce qui rend ou pourrait rendre le public sensible aux revendications des enseignants, l’attachement des citoyens à l’école de la République est-il toujours si fort ? Et quid du niveau des écoliers français, dont une étude du Ministère de l’Education nationale nous apprend que le niveau en mathématiques enregistre une forte et très inquiétante baisse depuis 30 ans? 

Que défendent aujourd'hui les "instits" ? Un professeur des écoles et une directrice sont avec nous, accompagnés d’un chercheur qui les observent de près depuis longtemps, et a publié un ouvrage sur le métier d'enseignant.

Avec :

  • Lucien Marboeuf, professeur des écoles, créateur du blog L’instit’humeurs et auteur de Vis ma vie d’instit (Fayard, 2015).

La culture ça se construit, et pour que ça se construise il faut une volonté politique.

Il y aurait peut-être moins d'informations erronées qui circulent s'il y avait plus de clarté dans les propos du ministre.

Je suis toujours un peu embêté avec cette histoire de niveau, parce qu'il me semble que c'est un peu l'épouvantail sur lequel chacun greffe ses peurs, Lucien Marboeuf.

  • Catherine da Silva, directrice d’école à Saint-Denis et représentante Snuipp-FSU.

On s'est rendu compte qu'il y avait un autre projet d'école qui était sous-jacent à cette loi, qui heurte de plein fouet ce pourquoi nous sommes enseignants.

Il y a réformer et tout casser, avoir un autre projet de société, Catherine da Silva.

  • André D. Robert, professeur des Universités à l’ISPEF (Institut des Sciences et Pratique d’Education et de Formation) de l’Université Lumière Lyon 2 et auteur notamment de Professeurs des écoles au XXIe siècle (PUF, 2018).

L'article 1 est un article de la défiance dans une loi dite de confiance.

Réformer en profondeur l'école demande certes des moyens, mais demande aussi de la concertation et de l'écoute.

Les enseignants sont pris en tenaille entre ce qui est leur référence culturelle majeure, qui est en quelque sorte un paradigme humaniste, et le paradigme de l'école de la performance, André. D. Robert.

La leçon de choses de Sophie Bober :

"On sentait la guerre et les nazis", avec la réalisatrice Ruth Beckermann de passage à Paris à l'occasion du cycle "Filmer le devenir invisible" au MAHJ.

Pour aller plus loin :

Chroniques
17H50
4 min
La Leçon de choses
Ruth Beckermann : "On sentait la guerre et les nazis..."
Intervenants
  • Professeur des écoles
  • Directrice d’école à la Plaine Saint-Denis (Commune de Saint Denis), syndicaliste au SNUipp 93
  • Professeur des Universités à l’ISPEF de l’Université Lumière Lyon 2.
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
Chronique
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......