LE DIRECT
Mères, donc coupables?

Maternité à réflexion - Etre mère, une aventure intime et intellectuelle

43 min
À retrouver dans l'émission

Dans le cadre de la programmation de la chaîne "Féminisme, les conquêtes de demain", Etre et savoir se penche sur la figure de la mère, questionne la condition maternelle et les possibilités de rupture avec le modèle dominant.

Mères, donc coupables?
Mères, donc coupables? Crédits : Catherine Delahaye - Getty

Nous invitons aujourd’hui deux autrices qui passent la maternité au grill en racontant des mères prises dans un jeu d'injonctions contradictoires qui mêlent l'amour, sens du devoir et besoin vital de se préserver comme une personne qui ne serait pas réduite à sa "condition" maternelle. Ces deux écrivaines sont Virginie Linhart, qui publie L’effet maternel, un livre très fort et très touchant qui évoque sa mère, une femme dure et non conventionnelle, et sa propre expérience de parent. Et Anne Berest qui, à travers la série Mytho et la pièce La Visite, donne la parole à des mères pleines de questionnements mais aussi de fantaisie.

Des femmes ni victimes, ni coupables, qui nous invitent à questionner le "fait maternel" et les possibilités, finalement toujours assez ténues, de rupture avec le modèle traditionnel et dominant.

Evidemment, dans cette émission qui a pour objet l’éducation, on interrogera également la perception que peuvent avoir les enfants de tout cela, ce qu’on cherche à leur transmettre… Car être parent, à travers ce que l’on est et ce que l’on fait, c'est donner une vision du monde et de la place de chacun, pères, mères, enfants, dans la famille et dans la société  - un sujet qui intéresse depuis longtemps notre troisième invité, le sociologue Gérard Neyrand.

Avec :

  • Anne Berest, autrice notamment de La visite et Les filles de nos filles (Actes Sud-Papiers, janvier 2020) et scénariste de la série Mytho réalisée par Fabrice Gobert. Elle met en scène La Visite avec Lolita Chammah du 25 février au 22 mars au Théâtre du Rond-Point.

Je voulais que les femmes sortent de la pièce et se disent on va trouver des solutions, on va toutes être mères de façon différentes. Le personnage de ma pièce, sa solution c'est d'allaiter en parlant de mathématiques. 

La question de la charge mentale mène presque les mères au bord de la folie. C'est un mot fort mais dans tout ce que j'écris c'est cet endroit que je cherche, celui de la rupture, Anne Berest. 

  • Gérard Neyrand, sociologue, chercheur et professeur d’université, spécialisé dans l’étude des relations privées, la petite enfance, la parentalité, la conjugalité et les politiques familiales, il a publié en 2019 La mère n'est pas tout aux éditions Erès.

Le caractère singulier de cette génération c'est qu'il y a à la fois une tendance à un retour du traditionnel et en même temps une diversité extrême des fonctionnements familiaux. 

Aujourd'hui l'enfant est non seulement au centre de la famille mais c'est aussi celui qui fait famille.

La famille nucléaire se généralise au 20ème siècle mais c'est une construction. 

Ce qui est extraordinaire aujourd'hui c'est que 4 générations coexistent et chaque génération a été socialisée sur un modèle différent de la précédente.

Le parent aussi se construit par rapport à son enfant, Gérard Neyrand. 

  • Virginie Linhart, réalisatrice de documentaire notamment de Simone de Beauvoir, on ne naît pas femme (France 5 / Zadig Productions, 2007) et autrice, notamment de Le jour où on père s'est tu (Seuil, 2000) et L'effet maternel (Flammarion, 2020).

J'ai voulu faire ce livre parce que pour moi il n'y avait pas de place pour les femmes seules avec enfants. 

Ce que j'ai essayé de faire aussi c'est de documenter cette génération des enfants nés dans les années 70 qui n'a pas eu de place pour raconter comment c'était, coincée entre le récit héroïque de 68 et l'attentat du World Trade Center en 2001, qui marquait la fin d'un monde. 

J'ai très confiance dans la génération de nos filles.

La charge mentale restera toujours du côté des mères, c'est un chantier tellement énorme. Mais on commence à entendre aujourd'hui que la mère peut ne pas être parfaite, Virginie Linhart. 

  • Tiphaine Samson (pré-enregistrée), responsable des programmations thématiques et festivals du Liberté - Scène nationale de Toulon, à l’occasion du Thema Mama Mia du 04/02 au 28/03/2020.

L'idée de ce théma c'était de s'affranchir des normes et des injonctions à la maternité pour découvrir toutes les mères qu'il peut y avoir et les rapports qu'on peut entretenir avec elles, Tiphaine Samson. 

Retrouvez la vidéo Brut d’Illana Weizman popularisée sur les réseaux sociaux par le hashtag #monpostpartum.

Lien vers la bande-annonce du documentaire Tu seras mère ma fille, de Camille Ménager et Bruno Joucla (2018).

Pour aller plus loin : 

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......