LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Orthophonie : des maux aux mots.

Education nationale : quand le travail pousse au suicide / Orthophonie : trop de consultations?

59 min
À retrouver dans l'émission

Deux sujets exceptionnellement pour cette émission: le suicide de Christine Renon, directrice d'école à Pantin et son écho dans la monde enseignant. Et notre dossier : que signifie le recours croissant à l'orthophonie dans les parcours d'apprentissage?

Orthophonie : des maux aux mots.
Orthophonie : des maux aux mots. Crédits : Geri Lavrov - Getty

Aujourd’hui nous parlons de l’orthophonie – en effet le recours à un orthophoniste au cours de la scolarité semble devenu banal, et ce besoin s’affirme incontournable pour les enfants atteints de troubles des apprentissages. Désormais on utilise même le terme générique "Dys" (dyslexique, dyspraxique, dyscalculique), et le 10 octobre, c’est-à-dire le 10/10, sera la journée des Dys. 

Nous allons nous demander ce que signifie l’importance accrue de l’orthophonie dans les parcours d’apprentissages – si nous assistons à la médicalisation des difficultés scolaires par exemple… et comment s’organise la communication des professionnels avec les enseignants et les parents. Comment répondre aussi à la question de l’inégal accès aux soins alors que les orthophonistes, qui s’occupent également des adultes et en particulier des personnes âgées, sont assaillis de demandes ? Avec nous pour en parler une orthophoniste, une médecin et un enseignant. Mais vous entendrez également le neuroscientifique Michel Desmurget, qui pointe la responsabilité des écrans.

Dans cette émission nous souhaitions aussi évoquer le grand malaise professionnel des directeurs d’école et des enseignants, après le dramatique suicide de Christine Renon, directrice d’école à Pantin, en banlieue parisienne, avec le sociologue Vincent de Gaulejac, auteur de plusieurs ouvrages sur la souffrance au travail.

Avec :

Pour apprendre à lire il faut avoir une maîtrise de la langue suffisante.

Il ne faut absolument pas confondre le traitement de bas niveau, c'est à dire le décodage, et celui de haut niveau, à savoir l'accès à cet outil magnifique de la langue écrite qui structure la pensée, Françoise Garcia. 

  • Catherine Billard, neuropédiatre, fondatrice de Paris Santé Réussite et auteure de Dyslexie et troubles associés, on s’en sort !, Tom pousse éditions (2016).

97% de la profession est féminine.

J'ai le sentiment que les enseignants ne sont pas assez soutenus sur le terrain sur ce sujet.

Il n'y a pas d'un côté les Dys et de l'autre les enfants pour qui tout fonctionne, il y a tout un continuum. 

Il faut dire que grâce à une prise en charge tous les enfants deviennent lecteurs, Catherine Billard.

  • Adrien Martinez, enseignant en Gironde, syndicaliste membre du SNUIPP-FSU.

La suppression ces dernières années des postes de Rased (réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficultés) est corrélée à la hausse des consultations en extérieur.

La question est qu'est-ce qui relève de notre domaine et qu'est-ce qui relève des professionnels de la santé? 

Il faut aussi avoir en tête que l'école française est une des plus inégalitaires de l'OCDE et que l'institution scolaire démissionne sur beaucoup de ces questions.

L'écrit accessible à tous et à toutes c'est l'exigence que l'on doit continuer de porter ensemble, Adrien Martinez.

  • Michel Desmurget (entretien enregistré), docteur en neurosciences et directeur de recherche à l’Inserm, auteur de La Fabrique du crétin digital – Les dangers des écrans pour nos enfants, Le Seuil (2019).

1/2 heure de tablette par jour chez un enfant de 18 mois et vous triplez les chances qu'il finisse chez l'orthophoniste.

Toutes les études montrent que l'une des principales victimes des écrans est le langage, Michel Desmurget.

Ainsi qu'avec avec le sociologue Vincent De Gaulejac au sujet du suicide samedi 21 septembre de Mme Christine Renon, directrice d’école à Pantin.

Illustrations sonores :

  • Extrait du film Chantons sous la pluie (titre original : Singin' in the rain), de Stanley Donen et Gene Kelly (1952).
  • "Laetitia", Serge Gainsbourg (1963).
  • "Ta Katie t'a quitté", Boby Lapointe (1964).
  • Reportage à Paris Santé Réussite avec Monique Touzin, orthophoniste, et Sahawanatou Gassama, psychologue.

La 13ème Journée Nationale des Dys le mardi 1er octobre prochain.

Lien vers le site de la Fédération Française des Dys (FFDYS).

Retrouvez le site des éditions Tom Pousse, spécialisées dans les troubles de l'apprentissage. 

Pour aller plus loin :

La leçon de choses de Sophie Bober :

Avec la comédienne et réalisatrice Hafsia Herzi, pour le film Tu mérites un amour (sortie le 11 septembre), en partenariat avec France Culture.

Chroniques
17H50
5 min
La Leçon de choses
Hafsia Herzi : "Il faut préparer les ados à l'amour, un petit peu"
Intervenants
  • Docteur en neurosciences et directeur de recherche à l'INSERM
  • orthophoniste, conseillère technique chargée de la promotion de la santé à la Fédération Nationale des Orthophonistes (FNO)
  • Neuropédiatre, fondatrice de Paris Santé Réussite
  • enseignant en Gironde, syndicaliste membre du SNUIPP-FSU
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......