LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Panneau informant de la radioactivité des colis devant le centre de stockage de déchets radioactifs de l'ANDRA

Radioactivité : Née sous X

58 min
À retrouver dans l'émission

Que savions-nous de la matière avant la découverte de la radioactivité ? Comment a-t-elle été découverte ? Quelles ont été les expériences clés pour mieux caractériser ce phénomène ? Qu’est-ce que la radioactivité a révolutionné dans nos vies ?

Panneau informant de la radioactivité des colis devant le centre de stockage de déchets radioactifs de l'ANDRA
Panneau informant de la radioactivité des colis devant le centre de stockage de déchets radioactifs de l'ANDRA Crédits : Olivier Laban-Mattei - Getty

Elle existe partout autour de nous, depuis la formation de la planète. La radioactivité n’est pas une invention humaine. Pourtant, depuis 1986 et depuis sa découverte fortuite, en raison d’un ciel gris de Paris, elle est devenue un sujet d’étude majeur. La compréhension de ses mécanismes, l’aventure de l’atome, ou encore l’invention de la radioactivité artificielle, ont ouvert la porte à une ère atomique, et aux grands bouleversements du XXème siècle. 

Les matériaux radioactifs se trouvent dans le sol, un peu partout dans le monde… Ils ont le caractéristique d’émettre des rayonnements en continu, c’est ce qu’on appelle une émission spontanée… Ils proviennent du noyau atomique. (Camilla Maiani)

« Radioactivité : Née sous X » c’est la découverte du jour. Une découverte irradiante.

Camilla Maiani, docteure en physique et responsable de la médiation au Musée Curie, avec Natalie Pigeard-Micault, docteure en histoire des sciences, ingénieure au Centre National de la Recherche Scientifique et directrice adjointe des ressources historiques au Musée Curie également, exploreront l’histoire de cette découverte. 

Ces recherches ont eu un impact dans la société. Pierre Curie et d'autres encore à l'international, penseront qu'on peut combattre des tumeurs cancéreuses. On va alors s'apercevoir que la radioactivité nécrose la tumeur. On sera devant un phénomène de guérison de cancer, maladie pourtant réputée incurable. Toute une industrie cosmétologique va se développer ensuite. (Natalie Pigeard-Micault)

Remerciements à Antoine Vuilloz de la discothèque, et Annelise Signoret de la documentation de Radio France.

Les références musicales :

Le titre du jour : " Le dimanche à Tchernobyl" par Alain Bashung

Le générique de fin : "Radioactivity" par Kraftwerk

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......