LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Sous-vêtement avec bordure blanche

Tous en slip ?

58 min
À retrouver dans l'émission

Peut-on dater l’apparition des premiers sous-vêtements ? Quelle était leur utilité première ? Pourquoi l’histoire des sous-vêtements féminins est-elle très différente de celle des sous-vêtements masculins ? Quand les sous-vêtements tels que nous les portons aujourd'hui sont-ils apparus ?

Sous-vêtement avec bordure blanche
Sous-vêtement avec bordure blanche Crédits : Zackary Rathore - Getty

C’est peut-être la première chose que vous enfilez le matin : un slip, une culotte, un string, un boxer… Tous les jours, sauf peut-être le dimanche. On préconise de les changer régulièrement. Vous agrafez peut-être aussi un soutien-gorge, une brassière ou un push-up. Cette petite routine quotidienne du sous-vêtement est l’héritière d’une histoire millénaire : les linges de corps ou la fabrique de l’intimité. 

L’invention de ces secondes peaux, ou de ces objets d’hygiène, remonte à la plus lointaine antiquité, et se poursuit jusqu’à nos fonds de placards.

Les femmes dans l'antiquité portaient une bande de lin. À la fois chez les femmes grecques, et chez les femmes romaines. Cette bande de lin permettait de soutenir la poitrine. Elle serait le plus lointain ancêtre du soutien-gorge. (Denis Bruna)

« Tous en slip ? » c’est notre invention du jour. Une invention qui pourrait être qualifiée de culottée. 

Le corset est peu à peu devenu mental, pour mettre son corps dans une certaine norme.  Après le nylon, c'est l'élasthanne, qui va rendre les bretelles élastiques, et qui va être utilisé dans la conception des sous-vêtements. L'emprise du sous-vêtement reste toujours présente, malgré le confort qui devient aussi très important. (Catherine Ormen)

Pour parler du dessous des dessous, Denis Bruna, historien, professeur du Louvre, conservateur en chef au Musée des Arts Décoratifs, et auteur de "La mécanique des dessous : une histoire indiscrète de la silhouette" ainsi que l'ouvrage "Histoire des modes et du vêtement : du Moyen Âge au 21e siècle", aux éditions Textuel, illustrera cette histoire. Il sera accompagné de Catherine Ormen, conservatrice du patrimoine, historienne de la mode et co-auteure de "Histoire de la lingerie" aux éditions Perrin.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Remerciements à Antoine Vuilloz de la discothèque, et Annelise Signoret de la documentation de Radio France.

Les références musicales :

Le titre du jour : "C'est la Ouate" par Caroline Loeb

Le générique de fin : "Déshabillez-moi " par Juliette Greco

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Bibliographie

La mécanique des dessous : une histoire indiscrète de la silhouette

La mécanique des dessous : une histoire indiscrète de la silhouetteCatalogue d'exposition du Musée des Arts Décoratifs, 2013

Intervenants
  • Conservatrice du patrimoine et historienne de la mode, spécialiste de l’histoire du vêtement
  • Historien de l'art, spécialiste du Moyen-Age, des représentations du corps, des modes et des usages vestimentaires, professeur à l'École du Louvre et conservateur en chef au Musée des Arts Décoratifs
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......