LE DIRECT
Une larme

"Les larmes" de Stanislas Cotton

14 min
À retrouver dans l'émission

Comment les mots empreints d’humanité d’une femme, interrogée en vue d’être rééduquée, bousculent l’instructeur-interrogateur

Une larme
Une larme Crédits : Andriy Onufriyenko - Getty

"Bon On ne va pas y passer la journée Reconnaissez-vous avoir versé des larmes
Avoir ôté votre masque et avoir versé des larmes
Les larmes sont le principal vecteur de contagion
Vous le savez cela
Vous désinfectez
Vous avez compromis Par votre acte La sécurité de tous."
L’interrogateur Dupont 18 s’adresse à Armanda di Porto Rodriguez Zapata, technicienne de surface, qui sort de réclusion pour être rééduquée. Mais l’interrogatoire a bien du mal à suivre son cours, tant les mots d’Armanda, sa personnalité et son humanité débordent le cadre de cet exercice jusqu’à atteindre la raison de Dupont 18. 

Réalisation Juliette Heymann
Conseillère littéraire Céline Geoffroy

Avec Luc-Antoine Diquéro (l’interrogateur), Paola Cordova (Armanda), Frédéric Rose (le gardien)

Bruitages Bertrand Amiel
Prise de son, montage, mixage : Claire Levasseur et Emilie Couet
Assistante à la réalisation Manon Dubus
 

L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......