LE DIRECT
Eoliennes
Épisode 5 :

Episode 5

6 min
À retrouver dans l'émission

Red line dévoile les coulisses des négociations climatiques, l’ambiguïté du pouvoir, les techniques de manipulation, la manière dont on écrit les engagements nationaux sur le réchauffement climatique.

Eoliennes
Eoliennes Crédits : Christopher Furlong - Getty

Réalisation : Baptiste Guiton

Conseillère Littéraire : Céline Geoffroy

Red line dévoile les coulisses des négociations climatiques, l'ambiguïté du pouvoir, les techniques de manipulation, la manière dont on écrit les engagements nationaux sur le réchauffement climatique. Au centre, deux personnages : un ministre de l'écologie et une jeune négociatrice perdus tous les deux dans le système qui les oblige à trahir leurs idéaux et à revoir leur propositions au rabais. Comment résisteront-ils dans ce contexte ? Ont-ils encore une marge pour faire marche arrière ? Quelle est la solution pour réussir à limiter le réchauffement climatique à deux degrés ? Et surtout quelle est notre réponse personnelle ?

Avec

Jean Gamblin, lors de l'enregistrement de "Red Line" au Jardin du Luxembourg
Jean Gamblin, lors de l'enregistrement de "Red Line" au Jardin du Luxembourg Crédits : @Alice Kachaner - Radio France

Jacques Gamblin ( le ministre de l’environnement)

Jean-Marie Winling (le ministre des finances)

Jean-Marie Winling (le ministre des finances) à l'enregistrement au jardin du Luxembourg
Jean-Marie Winling (le ministre des finances) à l'enregistrement au jardin du Luxembourg Crédits : @Alice Kachaner - Radio France

Musique originale : Sébastien Quencez

Bruitage : Sophie Bissantz

Prise de son, montage, mixage : Eric Villenfin et Pierric Charles

Assistante à la réalisation : Alice Kachaner

Remerciements à l’Odéon-Théâtre de l’Europe ainsi qu’aux jardins du Luxembourg

Certaines scènes de Red Line ont été tournées en binaural : pour profiter d’une écoute en 3D, nous vous recommandons d’utiliser un casque audio.

L'équipe
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......