LE DIRECT
Correspondance de la famille Brönte
Épisode 4 :

Acton, Currer, Ellis : les trois frères Bell

24 min
À retrouver dans l'émission

C’est sous pseudonymes masculins que les trois sœurs Brontë commencent à publier leurs romans. Tout le monde, jusqu’à leur frère et leur père, ignore leurs activités littéraires.

Matériel d'écriture des Brontë
Matériel d'écriture des Brontë Crédits : Hans Wild - Getty

À la fin de l'année 1845, Charlotte Brontë découvre avec émerveillement les poèmes de Gondal – royaume imaginaire conçu par Emily et Anne –, et projette de publier un recueil commun. Emily, peu soucieuse de reconnaissance, proteste, puis finit par se rallier au désir de ses sœurs, à condition de préserver son anonymat. Ainsi naissent leur pseudonyme masculin : Acton (pour Anne), Currer (pour Charlotte), Elly (pour Emily), à quoi s'ajoute le patronyme Bell (pour Brontë). Le recueil de poèmes est publié l'année suivante chez Aylott and Jones, petite maison d'édition. Sa diffusion, à compte d'auteur, reste pour le moins confidentielle, ce qui ne les empêche pas de travailler chacune à la composition d'un roman. Anne écrit Agnes Grey, Charlotte, Le Professeur, Emily, Les Hauts de Hurlevent. Et c'est dans le plus grand secret, en usant toujours des mêmes pseudonymes, qu'en 1847, Charlotte, la plus opiniâtre des trois sœurs, transmet leur œuvre respective à différents éditeurs. Agnes Grey et Les Hauts de Hurlevent sont acceptés par Thomas Newby, un éditeur londonien, tandis que Le Professeur essuie rejet sur rejet. Finalement, William Smith Williams, lecteur et adjoint de l'éditeur George Smith, bien que refusant le manuscrit, encourage Charlotte à entreprendre une œuvre plus ample. Cette dernière achève alors en quelques semaines un roman en trois volumes :  Jane Eyre, lequel est immédiatement accepté.
C’est la naissance du secret des sœurs Brontë.

Lettres choisies par Julie Aminthe
Réalisation de Juliette Heymann
Conseillère littéraire : Emmanuelle Chevrière

Avec : Mélissa Barbaud  (Charlotte), Benjamin Jungers  (Branwell), Aurélie Nuzillard  (Anne), Laurent Lederer (Le narrateur)
Et la voix de Pauline Moulène

Musique composée et interprétée : Floriane Bonanni
Prise de son : Claire Levasseur, Emilie Couët
Assistant à la réalisation : Vivien Demeyère

Les Lettres choisies de la famille Brontë (1821-1855) sont publiées aux éditions Quai Voltaire /La Table Ronde dans une traduction de Constance Lacroix

L'équipe
Coordination
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......