LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Une affiche de concert avec le drapeau britanique
Épisode 3 :

Punk : no future, mais a-t-il un passé ?

24 min
À retrouver dans l'émission

Punk : comment un mot qui signifiait « prostituée » pour Shakespeare en est-il arrivé à désigner une contestation iconoclaste et provocatrice?

Album des Sex Pistols "God save the queen"
Album des Sex Pistols "God save the queen" Crédits : Mike Kemp - Getty

En 1977, le grand public français découvre un mot nouveau, « punk ». Tellement nouveau que personne ne sait vraiment comment le prononcer. C’est un mot anglais, pourtant on l’entend bien souvent dit à la germanique. Il devient alors Pounque dans la bouche des journalistes chargés de présenter aux téléspectateurs cette nouvelle et inquiétante sorte de rébellion adolescente. La question revient de façon récurrente dans les médias en 1977 : qui sont les punks, ces « paumés » et que veulent-ils ? Plus intrigant : comment un tel mot désignant un phénomène qui inquiète les présidents Giscard d’Estaing et Jimmy Carter en vient-il, contre toute attente, à acquérir en quelques décennies un sens si flatteur que la maison Chanel veuille se doter d’une égérie punk ? Cet étonnant cheminement prend sa source il y a presque un demi-millénaire, sous le règne d’Elisabeth 1ère, reine d’Angleterre…

Réalisation Jean-Matthieu Zahnd
Conseillère littéraire Emmanuelle Chevrière

Avec Elodie Huber
Et les voix de Romeric Seguin, Mathurin Voltz, Sylvain Deguillame, Vincent Bramoullé, Bartholomew Boutellis, Aymeric Lecerf
Equipe technique : Eric Villenfin, Laetitia Delgado, Laure Chastant

L'équipe
Coordination
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......