LE DIRECT

La supplication, Tchernobyl, chroniques du monde après l'apocalypse 5/5

24 min
À retrouver dans l'émission

Traduit du russe par Galia Ackerman et Pierre Lorrain

Réalisation : Christine Bernard-Sugy

Textes choisis par Emmanuelle Chevrière

rediffusion de Avril 2006

A l'occasion de la remise du prix Nobel de littérature à Svetlana Alexievitch le jeudi 10 décembre 2015 à Oslo, France Culture vous propose d'écouter ou de réécouter ces textes qui n'ont rien perdu de leur puissance ni de leur actualité à la veille du trentième anniversaire de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl et après Fukushima.

Le 26 avril 1986, à 1h23, une série d'explosions détruisit le réacteur et le bâtiment de la quatrième tranche de la centrale nucléaire de Tchernobyl. Cet accident est devenu la plus grande catastrophe technologique du XXeme siècle. Et en moins d'une semaine, une catastrophe écologique majeure qui devait toucher toute l'Europe puis le Japon, la Chine, l'Inde et enfin les Etats-unis et le Canada.

Mais que savons-nous du drame humain, quotidien, qui a suivi l'explosion de la centrale?

Que savons-nous de Tchernobyl après Tchernobyl?

5ième Episode Sveltana Alexievitch a recueilli la parole des survivants de cet immense drame et leur a permis de dire ce qu'ils ont vu aussi bien que ce qu'ils ont ressenti.

Chacun à sa façon, femmes, mères, pompiers volontaires, militaires envoyés à la mort, raconte la perte d'un mari, d'un enfant, la peur, le découragement, le sentiment d'abandon mais aussi la vie qui éclate dans chacun de ces témoignages comme une leçon de dignité et de force morale. Les mots justes. De ces mots, l'auteur dit : "Ils ne parlent pas de Tchernobyl mais du monde de Tchernobyl, justement de ce que nous connaissons peu, de ce dont nous ne connaissons presque rien. Une histoire manquée: voilà comment j'aurais pu intituler ce livre (...) Je m'intéressais aux sensations, aux sentiments des individus qui ont touché à l'inconnu. Au mystère. Tchernobyl est un mystère qu'il nous faut encore élucider. C'est peut-être une tâche pour le XXIeme siècle."

Svetlana Alexievitch
Svetlana Alexievitch

Svetlana Alexievitch est écrivain et journaliste biélorusse, elle poursuit le projet de constituer l'archive subjective et souterraine de la Russie contemporaine. La Supplication, ce témoignage sur le monde après Tchernobyl, reste peu diffusé en Biélorussie, où les autorités s'acharnent encore à dissimuler la vérité sur la catastrophe, et l'auteur est régulièrement attaquée par le régime qui l'accuse d'être un agent de la CIA. La traduction de son dernier livre est parue il y a deux ans chez Actes Sud sous le titre La Fin de l'homme rouge . Il s'agit cette fois du recueil de la parole de ceux qui ont vécu l'effondrement de l'URSS et le basculement de l'ancien empire communiste dans l'âge capitaliste.

La Supplication a été publié chez Jean-Claude Lattès puis repris dans un volume réunissant trois textes de l'auteur sous le titre générique Oeuvres chez Actes Sud

Avec : Jean-Gabriel Nordmann, Vladimir Meletchouk, Sophie Lacoste, Nicolas Raccah, Isabelle Sadoyan, Jana Bittenerova

Suivie de

« Hugues Quester lit des poèmes de Olga Sedakova » en compléments

Choix des textes par Hélène Bleskine dans le recueil « Le voyage en Chine et autres poèmes »

Traduit du russe par Léon Robel, Marie-Noëlle Pane

Réalisation : Blandine Masson

Recueil de cinq poèmes en vers libres, influencés à la fois par la calligraphie et la poésie de la Chine où l'auteure a passé une partie de son enfance et par la culture de l'ancienne Russie transmise par sa grand-mère.

Le voyage en Chine et autres poèmes est paru en 2004 aux Editions Caractères

L'équipe
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......