LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Svetlana Alexievitch en 2015
Épisode 5 :

Une voix solitaire

20 min
À retrouver dans l'émission

Vie et mort après Tchernobyl.

Svetlana Alexievitch en 2015
Svetlana Alexievitch en 2015 Crédits : ullstein bild Dtl. - Getty

Tout récemment encore, j'étais si heureuse. Pourquoi? J'ai oublié... C'est resté dans une autre vie. Je ne comprends pas... J'ignore comment j'ai pu revivre. Je l'ai voulu. Et voilà: je ris, je parle. J'étais tellement angoissée... Comme paralysée. J'avais envie de parler à quelqu'un, mais pas aux gens. J'allais à l'église. Là, tout est calme, comme à la montagne. Très calme. On peut y oublier sa vie. Mais je me réveille le matin... J'étends la main et je tâte... Où est-il? Son oreiller, son odeur... Où est-il? Impossible de tout transmettre, je ne parviens pas à tout exprimer. Je ne comprends pas comment je suis restée en vie. Il avait une telle envie de vivre. Il regardait sans cesse le ciel par la fenêtre. Je lui plaçais un coussin derrière le dos, puis un autre, puis un troisième... Pour qu'il puisse se relever. Il mourait lentement. Une année entière... Nous ne pouvions pas nous séparer... Qui me l'a pris? De quel droit?"

Traduit du russe par Galia Ackerman  et Pierre Lorrain
Réalisation : Christine Bernard-Sugy
Textes choisis par Emmanuelle Chevrière

Avec Nathalie Cerda et Délia Roubtsova.
Equipe de réalisation : Guy Senaux et  Matthieu Leroy
Assistante à la réalisation : Alexandra Malka

La Supplication  a été publié chez Jean-Claude Lattès puis repris dans un volume réunissant trois textes de l'auteur sous le titre générique Oeuvres  chez Actes Sud

A suivre

Extrait du discours prononcé par Svetlana Alexievitch, à la réception de son prix Nobel de littérature en 2015.    
Réalisation Laurence Courtois
Conseillère littéraire Emmanuelle Chevrière
Les extraits du discours de Svetlana Alexievitch, dans la traduction de Sophie Benech, étaient lus par Dominique Reymond.
Equipe de réalisation Pablo Valero, Pierre Henry.

Écouter
9 min
Extrait du discours prononcé par Svetlana Alexievitch à la réception de son prix Nobel de littérature en 2015.
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Conseiller(e) littéraire
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......