LE DIRECT
Théophile Gautier en 1860
Épisode 7 :

Une tête dans la lucarne

27 min
À retrouver dans l'émission

Commence une lutte sans merci entre le baron Sigognac (Fracasse sur scène) et le duc Vallombreuse qui convoitent tous deux Isabelle. Un duel s'impose !

Illustration Gustave Doré
Illustration Gustave Doré Crédits : Universal History Archive - Getty

La troupe de théâtre ambulant dans laquelle s'est engagé le baron de Sigognac pour rejoindre Paris auprès d'Isabelle dont il est tombé amoureux, fait halte dans une auberge. S’y trouve malheureusement le duc de Vallombreuse ; un jeune homme fortuné, beau, et arrogant. Dès qu’il aperçoit Isabelle, il s’en éprend. Mais Isabelle est elle-même éprise de Sigognac, même si elle refuse de l’épouser, ne souhaitant pas que cela ait des conséquences néfastes sur son titre de baron. Commence alors une lutte sans merci entre Sigognac et Vallombreuse qui la convoitent tous deux. Le duc envoie ses spadassins attaquer Sigognac mais il est pris à son propre piège et ses hommes perdent ce combat. Le duc apprend par la suite le titre de Sigognac. Il décide qu'il leur faut donc un combat digne de leur noblesse. Le marquis de Bruyères, un ami de Sigognac, organise le duel : c’est Sigognac qui le remporte, à la grande fureur de Vallombreuse.

Adaptateur Serge Martel
Musique originale Pierre Max Dubois
Réalisation Evelyne Frémy et Claude Chebel 

Avec Eric Dufay (Sigognac), Isabelle Duby (Isabelle), Angelo Bardi, Fred Personne, Jean Noël Sissia, Bernard Bouillon, Gaétan Jor, Francine Bouffard, Jacqueline Parent, Anne Rousselet, François Chaumette (le récitant)

Bruitage: Alain Platiau
Chef opérateur du son: Pierre Minne
Collaboration technique: Serge Ristic
Assistante à la réalisation: Marie-Rose Derouet

L'équipe
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......