LE DIRECT
Alain Fournier en 1905
Épisode 1 :

La rencontre

29 min
À retrouver dans l'émission

Tout commence par une fête mystérieuse dans laquelle, par le plus grand des hasards, Augustin Meaulnes se trouve plongé, après s’être perdu dans la campagne des environs de Vierzon.

rue de la république, à Vierzon en 1900
rue de la république, à Vierzon en 1900 Crédits : API - Getty

François Seurel, le fils de l’instituteur du village de Sainte Agathe, près de Vierzon, s’est lié d’amitié avec Augustin Meaulnes, mis en pension dans sa famille. François a 15 ans, Augustin 17. Lors d’une escapade, Augustin est arrivé par hasard dans un domaine mystérieux, au beau milieu d’une fête étrange et poétique, organisée par des enfants.  Revenu à Sainte Agathe, il raconte son aventure à François, qui nous la raconte à son tour.

Choix d’extraits et réalisation Sophie-Aude Picon
Conseillère littéraire Caroline Ouazana

Avec Pierre-François Garel

Equipe de réalisation : Benjamin Vignal et Etienne Colin
Assistante à la réalisation Justine Dibling

Alain-Fournier, né le 3 octobre 1886 à La Chapelle-d'Angillon dans le Cher est mort au combat le 22 septembre 1914, à l’âge de 27 ans, à Saint-Remy-la-Calonne. Il est l’auteur d’une seule œuvre, restée célèbre : Le Grand Meaulnes (1913).Publié en 1913 chez Émile-Paul Frères, Le Grand Meaulnes est paru auparavant en feuilleton dans la NRF de juillet à octobre 1913. Ce roman est l’œuvre littéraire française la plus traduite et lue dans le monde après Le Petit Prince. 

En direct du studio 118 de la maison de la radio

L'équipe
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......